Accueil
Émissions
Radio en profondeur
Événements spéciaux
Questions aux artisans
Musiques diffusées
Horaire
Animateurs
Fréquences
Radio à la carte
Cyberlettre
Prix et bourses
Concours

 

felix

 
Heureux qui comme Félix...
Diffusé le jeudi à 20 h jusqu'au 6 décembre
 
 
Heureux qui comme Félix..., c'est l'histoire d'un homme pas comme les autres. Un être rare, riche et grand comme les arbres les plus grands. Nous vous proposons à nouveau cette grande série radiophonique sur Félix Leclerc qui a été diffusée sur nos ondes en 1998. 
 
Réalisée par Jacques Bouchard, Heureux qui comme Félix... permet de revenir sur les traces du poète de l'île d'Orléans, en se replongeant dans ses chansons, ses pièces de théâtre, ses oeuvres, en donnant la parole à ceux qui l'ont côtoyé et aimé, et en faisant revivre la mémoire de cet homme simple. 
 
 
Épisode 1 
*Portrait de géant *La voix *L'enfance
 
Quelques heures, quelques lignes pour refaire le parcours de la vie d'un homme. Ce premier épisode résume et retrace, telle une préface, le contenu de la vie d'un géant. Son nom devenu légendaire est synonyme de force et de noblesse, et s'il a marqué notre histoire, c'est aussi par sa voix, ses mots et ses musiques. Un trophée porte son nom, une voie rapide porte son nom, et son nom nous emporte. Félix Leclerc, né le 2 août 1914 à La Tuque... 
Au tout début, Félix Leclerc possédait trois choses: une voix, une musique et des mots (2:20) Écoutez l'extrait >>> 
 
Épisode 2 
*L'inspiration *La littérature *La radio *Les débuts
 
Avec Félix prendre la route. De Québec à Trois-Rivières, de Montréal à Vaudreuil, cette route le conduit aussi du hasard à la radio et du théâtre à la chanson. Le récit de sa rencontre et de son indéfectible amitié pour Guy Mauffette témoigne de toute une époque, celle des Compagnons de Saint-Laurent, de son premier amour pour Andrée Vien, de la naissance de son premier enfant... et de sa naissance artistique. 
La mort comme thème de ses chansons, racontée par Félix Leclerc et Gilles Vigneault (1:23 ) Écoutez l'extrait >>> 
 
 
Épisode 3 
*La conquête parisienne *Le grand saut *Canetti
 
Félix Leclerc n'a pas fait mentir le proverbe qui dit que nul n'est prophète en son pays. Un imprésario bulgare, débarqué de Paris, allait trouver au Québec un talentueux poète fait de rocs et de rivières. Félix Leclerc de La Tuque allait devenir en une soirée Félix le Canadien. Fin 1950, alors que sur les ondes des radios se succèdent les bluettes à trois sous et les espagnolades à succès, arrive en France un auteur-compositeur venu d'ailleurs, un artiste qui chante ses poésies en s'accompagnant à la guitare, un pied sur une chaise. Une révolution s'amorce alors dans la vie de Félix et dans l'histoire de la chanson. Félix à Paris, toute l'histoire... 
Félix Leclerc part pour Paris et se fait un premier ami (1:00)  
Écoutez l'extrait >>>  
 
Épisode 4 
*Nul n'est prophète en son pays * Félix le Canadien *Amitiés
 
Le 3 avril 1951, Raymond Laplante, animateur à la Radio de Radio-Canada, profitait du voyage inaugural d'Air Canada Montréal-Paris/Paris-Montréal, pour rencontrer le Tout-Paris qui assistait à la 400e de la revue Sans Issue à laquelle participait Félix. Qu'en ont pensé les critiques, Patachou, Maurice Chevalier? « Il st promis au plus grand avenir... - La plus grande révélation dans le tour de chant depuis des années... - Il donne une impression de pureté rarement vue et entendue chez un artiste... » Mais quel accueil allait lui résever son pays qu'il représentait si bien à l'étranger et dont il était devenu l'ambassadeur? 
En 1951, Félix Leclerc part en tournée en France avec Robert Lamoureux et Raymond Devos (1:12)  
Écoutez l'extrait >>> 
 
Épisode 5 
*Vaudreuil *Théâtre *Humour
 
 
Après trois ans de vie en France, Félix ressent l'appel de la nature. Il entre au Québec et retrouve Vaudreuil, son grenier et son voisinage d'amis artistes à qui il fait découvrir ses nouvelles chansons. Sur son passeport il est écrit : Profession : chanteur. Mais Félix est aussi écrivain, auteur de théâtre, magnifique affabulateur et l'un des êtres les plus drôles qui soient. D'où lui viennent ses influences tziganes? Que reprochent les critiques à Félix le littéraire? 
Épisode 5 
La vie tranquille à Vaudreuil, racontée par sa première femme, Andrée Vien, et leur voisine, Janine Sutto (2:15) >>>
 
Écoutez l'extrait >>> 
 
 
 
 
 
Épisode 6  
*Tournant * Révolution *Ruptures
 
 
 
Les années soixante ont été celles de toutes les révolutions. Félix n'a pas échappé au courant. Alors qu'à Paris on espère revoir Félix en récital, le voilà qu'il présente, entouré d'une troupe de comédiens, la pièce Le P'tit bonheur aux Trois baudets, en février 1965 (dont nous vous présentons des extraits inédits grâce à la générosité de Yves Massicotte). Son premier mariage s'étiole, la rupture devient inévitable. Il rompt aussi avec son premier agent artistique Jacques Canetti et fait la rencontre de celui qui lui succédera, le jeune Jean Dufour. Gaëtane Morin-Leclerc entre à jamais dans sa vie. 
Épisode 6 
Au milieu des années 60, Félix Leclerc vit un profond bouleversement dans sa vie personnelle. Suzanne Avon raconte (1:34) >>>
 
Écoutez l'extrait >>> 
 
Épisode 7  
*Le défricheur *Mai 68 *La Suisse
 
 
Si les ancêtres de Félix étaient défricheurs de pays, Félix fut, pour tous les artistes qui ont suivi sa trace, défricheur de chansons. Père de la chanson moderne québécoise, il a aussi influencé de grands artistes de la francophonie. Fin des années soixante, Félix fait la connaissance de Jean Dufour qui allait lui permettre de reprendre, à la manière des ménestrels, les routes de France et de rencontrer la jeunesse. Il pose ses bagages à St-Léger, en Suisse. 
Épisode 7 
Félix Leclerc a tracé le chemin pour les artistes québécois qui ont suivi. Les témoignages de Jean Lapointe et de Gilles Vigneault (1:35) >>> 
Écoutez l'extrait >>> 
 
Épisode 8  
*Félix le Québécois *L'alouette en colère *Superfrancofête
 
 
Félix choisit de s'installer à l'Île d'Orléans et entreprend d'y construire sa maison. En 1970, Montréal tremble et très vite le Québec entier est secoué par la crise d'octobre. Félix écrit en une nuit L'alouette en colère, son cri. Sa voix deviendra celle de tous ceux qui rêvent de construire un pays. En août 1974, lors de la Superfrancofête sur les Plaines d'Abraham à Québec, des centaines de milliers de gens participent à une grande messe : J'ai vu le loup, le renard, le lion. Charlebois, Vigneault, Leclerc, le néon, l'ampoule électrique et la lampe à l'huile, réunis pour éclairer, tel un phare, un peuple qui se trouve un nom. 
Épisode 8 
Félix Leclerc explique comment, de poète, il est devenu un artiste engagé. Les témoignages de Félix Leclerc et de Jean-Paul Fillion (1:38) >>>
 
Écoutez l'extrait >>> 
 
Épisode 9 
*La retraite * L'île d'Orléans * Ses héritiers
 
 
En 1977, après avoir chanté sur toutes les scènes pendant 27 années, Félix se retire sur son île dont il pourra enfin faire le tour. Il a 63 ans et un nombre impressionnant d'enfants, tous fils et filles en chansons. En plus de lancer son dernier disque, Mon fils, Félix crée avec François Dompierre l'événement musical de 1978 en publiant Chansons dans la mémoire longtemps, disque double qui rassemble 36 chansons orchestrées et controversées. 
Épisode 9 
La retraite de Félix Leclerc racontée par Gérard Zambelli et sa femme, Gaëtanne Morin-Leclerc (1:40) >>>
 
Écoutez l'extrait >>> 
 
Épisode 10 
*Le tour de l'île *Rideau *La mort
 
 
Le 8 du 8 1988 en partant, tôt le matin, Félix allait faire pleurer les enfants de l'Île et les autres avec eux. Il avait dit : « Moi je suis un peu comme l'Indienne qui regarde couler le fleuve devant elle. Elle ne sait pas trop où il va, mais elle sait qu'il est là. » Ses trois enfants, réunis se souviennent que « ce matin-là avançaient les plus beaux nuages qu'il n'y avait pas. C'était peut-être la peine qui voulait ça, mais dans les nuages, il y avait son visage. » 
Épisode 10 
Au lendemain du 8 août 1988, Guy Mauffette livre ce témoignage (1:22) >>>
 
Écoutez l'extrait >>> 
 
 
MOT DU RÉALISATEUR 
 
Vivre avec Félix et son monde pendant un an a été une expérience intense du genre qui laisse des traces. Désormais, quand je pense à Félix, en dépit de la grandeur de son oeuvre, je pense avant tout à un être bon et à un homme libre. 
 
Tout au long de la réalisation de cette série, j'ai été littéralement transporté dans un autre univers : d'abord par la lecture de l'imposante documentation sur Félix, par la lecture de ses livres et l'écoute de ses chansons, par l'écoute de centaines d'heures de documents d'archives et de nouvelles entrevues, et ensuite par des mois de scénarisation et de montage. 
 
Vivre dans la bulle de Félix pendant un an m'a fait découvrir que l'on peut faire une grande carrière avec un minimum de calculs et un maximum de talent, un minimum de concessions et un maximum de liberté et de poésie, un minimum de cynisme et un maximum de pureté. 
 
 
 
De l'authenticité 
 
Si notre époque laisse peu de place à l'expression de sentiments simples et vrais, si elle cultive l'indifférence et le cynisme, l'époque de Félix n'en était pas exempte non plus. Le grand mérite de cet homme a été de s'en extirper et de choisir la vie, tout simplement.  
 
Malgré la fatigue, le stress et les doutes qu'il faut inévitablement combattre jour après jour pour voir l'aboutissement d'un tel projet, la rencontre de l'univers de Félix est l'un des plus beaux cadeaux de ma vie professionnelle et demeure gravée dans ma mémoire à jamais. 
 
Jacques Bouchard, concepteur, scénariste et réalisateur  
Heureux qui comme Félix...
 
 
 

[retour »]