Faites-nous parvenir vos suggestions de reportages, de thèmes à aborder ou tout autre commentaire en nous écrivant aux adresses ci-dessous :

(Pour commenter les sujets du jour, veuillez cliquer sur un des hyperliens à droite)


Courrier électronique :
latribune@radio-canada.ca

Courrier :
LA TRIBUNE DU QUÉBEC
Société Radio-Canada
1400 René-Lévesque Est
Bureau A67-7
Montréal (Québec)
H2L 2M2

Bonjour, 
 
Je vous écris car je suis profondément contrarié par la réaction de la majorité de la population sur la question irakienne. 
 
Tout d'abord, pour ce qui est de l'ONU, expliquez-moi pourquoi au sein d'une organisation qui prône la paix on accepte en tant que membre des dictatures sanglantes et tyranniques (si on décide de créer un groupe de pompiers volontaires dans un quartier on ne va tout de même pas inviter les pyromanes du quartier !?!). 
L'ONU a fait quoi pour le génocide ANNONCÉ au Rwanda ??? Rien et ÇA c'est ahurissant (j'ai d'autres exemples). 
 
Saddam est une pire crapule que Mussolini mais on propose de ne rien faire? Ça fait dix ans que l'ONU patine. La souveraineté d'État s'est terminée avec la plus belle création de tous les temps : la Déclaration universelle des droits de l'homme; mais à quoi peut-elle servir si personne ne l'applique. 
 
Si Saddam était au courant d'un complot pour faire sauter une bombe A en Amérique croyez-vous qu'il aurait dénoncé ses auteurs ? Cet homme est un boucher.  
 
Nous savons combien de personnes ont été éliminées par le régime de Saddam (plus d'un demi-million, et un autre 182 000 disparus) et on croit qu'on ne doit pas s'en mêler?  
 
Pourriez-vous parler des positions (rares mais justes) de personnes comme Bernard Kouchner qui souligne que la population irakienne EST manipulée (lui il y est allé en Irak et il sait de quoi il parle), que le régime de Saddam provoque lui-même l'embargo sur son propre peuple en distribuant l'aide médicale aux familles clientélistes du régime. 
 
Qui ose mettre Bush et Saddam sur un même pied d'égalité a un sérieux problème. Oui la guerre aurait dû être évitée mais la libération du peuple irakien est nécessaire. Et que je n'entende plus dire que c'est au peuple de se soulever, ceux qui le pouvaient ont été tués. 
 
En passant, lorsque les Kurdes ont été gazés, les avions qui ont arrosé à mort 5 000 civils étaient des avions Mirage français, les produits chimiques provenaient d'Allemagne et le tout a été concocté dans des fours russes. Nous sommes tous responsables, et allez voir ce qui se passe aujourd'hui en Afghanistan. Personne n'aide à la véritable reconstruction. 
 
Le Canada a sa place à jouer, si on est resté 50 ans à Chypre, il va falloir rester 100 ans en Afghanistan mais tout le monde est déjà parti. 
 
Je ne suis pas pour la guerre, mais non plus pour la paix car la paix qui existe est beaucoup trop sanglante. 
 
Alors rappelons que la tyrannie de la démocratie a envoyé cinq millions de juifs aux fours crématoires alors que la très grande majorité des Allemands avaient voté pour Hitler. 
 
Puis-je aussi rappeler que le Canada n'acceptait PAS les juifs comme réfugiés après la deuxième guerre mondiale. 
 
Notre pays n'est pas si beau que ça. Mais comme d'habitude nous avons une mémoire sélective.
Alexandre Moquin, Montréal

Bonjour et bienvenue chez vous.  
 
Vous me l'entendez dire souvent : la radio publique vous appartient.  
 
Maisonneuve en direct en est l'illustration puisque vous faites quotidiennement partie de cette émission : par tribune téléphonique, par tribune sur le Web et désormais dans cet espace de « lettre ouverte ».  
 
Je vous invite à vous servir de ces tribunes pour tous commentaires et observations sur l'actualité ou sur la façon dont nous la traitons.  
 
Merci,
Jean Dussault, Montréal



Error processing SSI file