du 29 septembre 2009
Notre nouveau site!
 


PARTICIPEZ À LA TRIBUNE TÉLÉPHONIQUE
du lundi au vendredi,
dès 12 h 15
597-3700 (Montréal)
1-877-597-3700 (extérieur)

Courrier électronique :
endirect@radio-canada.ca

Courrier :
MAISONNEUVE EN DIRECT
Société Radio-Canada
1400 René-Lévesque Est,
bureau A67-7
Montréal (Québec)
H2L 2M2

Le 3 mars 2005

Radio-Canada désapprouve la série Félix Leclerc

Plusieurs quotidiens révèlent que le directeur général des programmes à la télévision de Radio-Canada, Mario Clément, dénonce le manque de qualité de la minisérie réalisée par Claude Fournier.
 
Daniel Lavoie incarne le personnage de Félix Leclerc
« C'est une des plus mauvaises séries que j'ai vues à la télé. Je n'aime pas la réalisation, les textes et les acteurs. Daniel Lavoie est un bon artiste, mais il n'est pas un acteur », a indiqué Mario Clément aux médias. 
 
M. Clément fustige sans ménagement le couple Claude Fournier - Marie-Josée Raymond (il a scénarisé et réalisé, elle a produit) qui ne « voulait pas entendre parler des fonctionnaires de Radio-Canada. Ce gens-là nous méprisent et ne s'en cachent pas. On n'a jamais eu le contrôle sur cette production-là », a affimé le directeur général des programmes à la télévision de Radio-Canada. 
 
Par exemple, on peut lire dans le quotidien La Presse que « la saga du cauchemar, comme le souligne Louise Lantagne, directrice des émissions dramatiques à Radio-Canada, a commencé en 2002 sous le règne du prédécesseur de M. Clément, Daniel Gourd, qui a accepté le projet de série proposé par Claude Fournier ». 
 
« Quand M. Clément est entré en poste à Radio-Canada en 2003, la série allait déjà mal et " se dirigeait vers un mur ", a affirmé M. Clément. Les suggestions émises par les patrons de Radio-Canada n'étaient jamais retenues. Il avoue qu'il n'a jamais regardé les rushes envoyés par Claude Fournier. Il laissait ce travail à sa collègue Louise Lantagne qui, rappelons-le, a exigé et obtenu que son nom soit retiré du générique de la série, » peut-on aussi lire dans l'article. 
 
Une série controversée 
 
La fille de Félix Leclerc qualifiait récemment d'horreur, voire d'inutile, la minisérie télévisée sur le chanteur-poète dont le premier épisode a été diffusé lundi soir, à 21 h, à l'antenne de Radio-Canada. 
 
Tous les proches semblent d'ailleurs avoir profondément détesté l'oeuvre du réalisateur Claude Fournier, comme en fait foi la critique du fils du poète, Francis, grand gagnant des Jutra 2005 avec son film Mémoires affectives. Un aspect positif aux yeux des enfants de Félix : les interprétations de ses chansons par Daniel Lavoie, qui incarne le poète.  
 
La minisérie Félix Leclerc dresse un portrait des années marquantes de la carrière du célèbre chanteur-poète, de sa découverte par Jacques Canetti jusqu'à sa retraite à l'île d'Orléans, plus de 20 ans plus tard.  
 
  • L'entrevue de Pierre Maisonneuve avec Claude Fournier, scénariste et producteur de la minisérie sur Félix Leclerc.



    Faites-nous part de VOTRE opinion !
    Communiquez-nous vos commentaires en cliquant ici.
    Merci de votre participation!




    Je trouve qu'il est honteux que la télévision française de Radio-Canada ne se porte pas à la défense d'un des hommes les plus respectés et les plus aimés de l'histoire du Québec contre la corruption et la violation qu'on a fait de sa mémoire. 
     
    J'ai été abasourdi. Après avoir constaté que la famille de Félix Leclerc est outrée de cette série, je ne comprends pas pourquoi notre télévision publique poursuit ce massacre en permettant à cette série d'exister. Radio-Canada ne s'est pourtant pas attardée trop longtemps pour faire disparaître l'émission VIP qui ne correspondait pas aux vues de la société d'État. Que penser devant cette obsènité produite dans la plus infâme condescendance qui s'amuse au dépend d'un homme bien et bon qui a gagné le coeur de tous les Québécois ? 
     
    Il m'attriste de voir que Radio Canada est prête à laisser ce cirque se poursuivre. J'ose espérer qu'une fois que tout cela sera terminé, vous vous emploierai à corriger et à réparer les torts causés à sa mémoire.
    Bjenk Ellefsen
    Montréal


    Bonjour M. Maisonneuve, 
     
    DANIEL LAVOIE est excellent.  
     
    À mon avis, il est bien meilleur que FÉLIX LECLERC. 
     
    Cependant 
    je trouve cette histoire <plate>! 
    Comme SÉRAPHIN, Aurore l'enfant martyre etc..... 
     
    Ça vole pas haut comme culture au Québec! 
     
    Ciao!
    Yolande Taupier
    Magog


    Bonjour, 
    Un seul mot pour qualifier cette horreur : 
    c'est un SACRILÈGE!!!
    Jean Lengellé
    Embrun


    J’ai enduré pendant une heure le début de cette série. 
    J’étais avec un copain français qui connaît Félix depuis sa tendre enfance. On a passé une heure à espérer. 
    C’est une mauvaise caricature. Rien d’onirique dans ce que j’ai vu, c'est un Homère québéquensis avec des sirènes sorties des joncs mauvais du marais. 
    Quelle bêtise! Pauvre Daniel, maintenant captif de cette série comme le phoque en Alaska qui fait tourner un ballon sur son nez. Il a beaucoup de qualité comme chanteur, comme comédien c’est faux. Je sympathise. Daniel c’est un séducteur pas Félix! Il vient peut-être de gaspiller beaucoup de capital de sympathie. 
    Je n’ai jamais apprécié l’œuvre de M.Fournier, un divertisseur. C’est à Félix qu’il touche, ce n’est pas du Guy Ah Ah Lepage. 
    C’est malheureux pour les auditeurs.Rien n’est crédible, je comprends maintenant le désarroi de la famille de Félix. J’ai eu l’occasion de produire un soirée sur cet immense personnage. Avec Félix on n'en fait pas du spectacle, il est aux antipodes de cela.
    Roberpierre Monnier
    Ste-Catherine-de-Hatley


    Est-il possible au Québec d'être franc, d'être vrai plutôt que gentil... 
     
    Un critique c'est une critique, c'est un point de vue et on ne peut plaire à tout le monde, il n'y a rien de mal là-dedans. 
     
    Qu'une oeuvre soit un navet ou un succès, c'est à chacun des téléspectateur, dans le cas présent, à se faire une opinion qui lui est propre. 
     
    C'est aussi ça la, la liberté d'expression qu'on chérie tant. 
     
    Il apparaît dans l'acte du producteur de créer un précédent, qui musèlerait les critiques qui vont à contre sens et jusqu'à un certain point, de forcer à aimer, ce qui ne semble pas, à première vue une oeuvre largement appréciée. 
     
    Mais de toute façon, la création artistique, n'est-elle pas un mode d'expression propre, pour qui la reconnaissance n'est qu'une récompense et non pas un due...
    Bernier Louis
    Montréal


    Serait-il possible d'arrêter l'émission, puisque cette série ne rend pas honneur à Félix. C'est ridicule et Claude Fournier n'est vraiement pas à la hauteur.  

    L. Routhier
    Québec


     


    L'entrevue avec Claude Fournier, scénariste et producteur de la minisérie Félix Leclerc (3 mars 2005)
     
    [Écoutez l'extrait>>>]
     
    L'entrevue avec Nathalie Leclerc, fille du chanteur-poète, Claude Fournier et Marc Grégoire, président de la SARTEC (28 février 2005)
     
    [Écoutez l'extrait>>>]
     


     
    Claude Fournier rabroue Mario Clément
    Une autre article de La Presse, 3 mars 2005



    Radio-Canada n'est aucunement responsable du contenu des sites externes