PAR DATE »
PAR MOTS-CLÉS :
PAR LA POSTE:
INDICATIF PRÉSENT
1400, RENÉ-LÉVESQUE EST
BUREAU 1328
MONTRÉAL (QUÉBEC)
H2L 2M2

PAR COURRIEL:
indicatif@radio-canada.ca

Un Québec immobile, paralysé?
[12 juin 2006]

Joseph Facal se pose la question : le Québec est-il vraiment immobile, paralysé?  
 
« Plusieurs voix (Guy Laliberté, Lucien Bouchard, Alain Simard ) se sont levées pour dire que le Québec est immobile et qu'on a peur d'investir. Selon les indicateurs économiques, ils ont raison. Le taux d'investissement est le deuxième plus bas au Canada. 
 
Tout projet économique a ses inconvénients. Il faut faire la part des choses. Si le projet a plus d'avantage que d'inconvénients, il faut aller de l'avant. 
 
Les groupes communautaires jouent un rôle irremplaçable. Ils ont une connaissance du terrain qui est sans égal. 
 
Il est normal que la population soit méfiante quand on lui présente des grands projets. On manque de confiance en nos élus alors on s'organise autrement. » 
 
Les solutions pour avancer sans le faire au détriment des gens. « Les promoteurs des projets doivent mettre la population dans le coup dès le début. Les élus ont été élus pour gouverner, il doivent gourvener. Et si le projet a plus d'avantage que d'inconvénient, il faut le faire. » 


» Joseph Facal