PAR DATE »
PAR MOTS-CLÉS :
PAR LA POSTE:
INDICATIF PRÉSENT
1400, RENÉ-LÉVESQUE EST
BUREAU 1328
MONTRÉAL (QUÉBEC)
H2L 2M2

PAR COURRIEL:
indicatif@radio-canada.ca

Le Québec idéal des baby-boomers
[25 octobre 2005]

Ils sont de cette génération qui a rêvé le Québec. Ont-ils trop rêvé ou pas assez fort? Sont-ils déçus de l'évolution du Québec? Marie-France Bazzo rencontre quatre baby-boomers: 
Élaheh Chokrai, présidente de l'Association des femmes iraniennes de Montréal, 62 ans, 
Claude Clément, omnipraticien, directeur médical à Imperial Tobacco, 64 ans, 
Françoise Guénette, journaliste à Radio-Canada à Québec, 52 ans, 
Gérard Beaudet, directeur de la faculté d'aménagement de l'Université de Montréal et directeur de l'Institut d'urbanisme, 52 ans. 
 
Françoise Guénette n'est pas déçue du rêve québécois. Gérard Beaudet croit qu'il faut redéfinir ce rêve, en incluant le politique. Élaheh Chokrai pense qu'il faut aujourd'hui tenir compte des premières nations. Claude Clément estime que l'évolution depuis les années 60 demeure positive. 
 
Les valeurs qui les animent correspondent à un Québec où l'ambition, la solidarité, l'ouverture d'esprit, une saine gestion publique, une maturité citoyenne et la préservation des acquis sociaux auraient une place déterminante. 
 
Quant aux personnes inspirantes dont on devrait apprendre l'histoire à l'école, nos quatre invités retiennent les noms de Françoise David, Armand Frappier, Jacques Genest, Lea Robback, Jane Jacobs, Rosa Parks. Gérard Beaudet croit davantage à la réappropriation collective de notre histoire. 
 
En ce qui concerne le combat numéro un à mener au Québec, Gérard Beaudet s'insurge contre la «culture de curé du Québec». Claude Clément propose l'élimination du populisme moralisateur qu'on nous impose, Élaheh Chokrai rappelle l'importance du rôle des médias et Françoise Guénette souligne l'amélioration de l'école publique et la lutte contre la pauvreté. 
 
«L'État actuel aurait besoin d'une liposuccion importante», lance Claude Clément, à propos de la place de l'État dans un Québec idéal. Nos autres invités souhaitent un rafraîchissement de l'État. Les opinions sur la place du Québec au sein du Canada vont de la souveraineté «molle» au statu quo. Et enfin, la politique régionale a besoin d'une vision à plus long terme, d'une immigration accrue et d'une importante rationalisation, selon eux.

Écoutez la table ronde (49:31)

Le Québec idéal des trentenaires