PAR DATE »
PAR MOTS-CLÉS :
PAR LA POSTE:
INDICATIF PRÉSENT
1400, RENÉ-LÉVESQUE EST
BUREAU 1328
MONTRÉAL (QUÉBEC)
H2L 2M2

PAR COURRIEL:
indicatif@radio-canada.ca

Geneviève Robitaille
[29 août 2005]

Atteinte d'une maladie dégénérative, l'auteure parle de son troisième livre, un récit lucide et poétique sur son quotidien. «J'écris ma vie. C'est ma vérité. J'aime écrire mon quotidien, et ma maladie fait partie de mon quotidien», raconte-t-elle avec simplicité. Par «petits riens», Geneviève Robitaille entend le bonheur de se lever et de caresser ses chats. 
 
Son regard sur le monde est précis. Paradoxalement, Geneviève Robitaille perd progressivement la vue. «Je suis obsédée, je veux entendre et voir tout ce qui se passe». La radio, la télévision et Internet lui permettent de rester en contact avec le monde. «Il est très important d'aller au plus incisif, au plus clair», dit-elle à propos de son écriture. 
 
 
  • Geneviève Robitaille, Éloge des petits riens, éditions Ici ailleurs/Leméac, 2005.


  • Écoutez l'entrevue (11:01)