PAR DATE »
PAR MOTS-CLÉS :
PAR LA POSTE:
INDICATIF PRÉSENT
1400, RENÉ-LÉVESQUE EST
BUREAU 1328
MONTRÉAL (QUÉBEC)
H2L 2M2

PAR COURRIEL:
indicatif@radio-canada.ca

Une heure avec Stéphan Bureau
[23 septembre 2004]

Stéphan Bureau a quitté le Téléjournal en juin 2003. «C'est la première fois depuis un an que je mets les pieds à Radio-Canada», avoue Stéphan Bureau. Depuis, il n'a pas accordé beaucoup d'entrevues. «J'ai pris le temps de réfléchir, de me poser quelques questions qui ne sont pas faciles. C'est pour ça que je suis silencieux». 
 
«J'ai résisté à la tentation de remplir mon agenda. Mais je ne suis pas pressé non plus», dit celui qui a les moyens d'attendre, résolu d'aller au bout de ce processus personnel
 
Il a 40 ans depuis quelques mois. «Je suis le plus jeune has-been de la télévision québécoise», dit-il. Mais Stéphan Bureau n'a pas mis une croix sur sa carrière à la télévision. «Je continuerai à faire de l'information. J'ai peut-être envie de repousser les murs du couloir dans lequel j'ai fait de l'information. Je me suis donné les moyens de pratiquer cette ouverture en quittant le Téléjournal», dit le journaliste. 
 
Stéphan Bureau se demande même s'il n'est pas un artiste. «Le premier objet de création, c'est notre vie», dit celui qui, à 15 ans, voulait être acteur. «J'y ai renoncé, mais je suis allé jouer aux nouvelles, à l'information.» 
 
Après cette année sabbatique, Stéphan Bureau ne sait toujours pas où il va rebondir. Cet avenir flou ne l'inquiète pas outre mesure.

Écoutez l'entrevue (44:23)