La zone radio de Radio-Canada

ThématiquesThématiques

Cinéma


Fantasia

[Le jeudi 13 juillet 2006]

Fantasia

Depuis une semaine, les cinéphiles avertis de 18 à 40 ans vivent au rythme de Fantasia. Et ses 75 000 spectateurs feront la file sur les trottoirs de la rue Guy jusqu’au 24 juillet, date à laquelle prendra fin le festival de films le plus populaire de Montréal
 
Au moment de sa fondation, en 1996, le festival se limitait aux projections de films asiatiques. Mais ce sont 90 longs métrages et encore plus de courts métrages provenant de 25 pays qui sont présentés durant la 10e édition de Fantasia, indique son directeur du marketing, Marc Lamothe
 
Ceux qui ont le goût de l’exploration cinématographique pourront voir des films inclassables, des œuvres qui jouent sur la notion d’imaginaire et d’imagination. « Nous sommes encore étiquetés comme un festival d’horreur destiné aux adolescents, mais la réalité, c’est que l’horreur ne représente que 25 % des films du festival et que notre public est essentiellement composé d’adultes. » 
 
Cette année, Fantasia tente l’expérience des projections extérieures gratuites. La première représentation aura lieu demain au parc de la Paix avec la projection de Kamikaze Girls, un long métrage du réalisateur japonais Nakashima Tetsuya. Les amateurs de films d’animation seront heureux d’apprendre que les quatre derniers épisodes de la série Goldorak seront également présentés gratuitement, samedi, à la belle étoile. 


À l'antenne À l'antenne

Présentement :

Aujourd'hui l'histoire

Écoutez en direct


À venir :

On dira ce qu'on voudra

20 H 30 (HAE)
À venir

Incontournables de la Première chaîneIncontournables de la Première chaîne

Maison à vendre
L'HEURE DES COMPTES
Des taux hypothécaires alléchants
[Pour en savoir plus »]
Jean-Pierre Blackburn
DÉSAUTELS
À la recherche de produits et de marchés
[Pour en savoir plus »]