L'émission L'été du monde de la Première chaîne de radio-canada.ca


Michel Désautels, animateur

Né à Montréal en 1951, Michel Désautels entre à Radio-Canada en 1972. Pendant quatre ans, il sera journaliste, animateur et réalisateur d'émissions d'information à CJBC Toronto.

À l'automne 1977, il devient l'animateur des émissions spéciales du service des nouvelles du réseau français de Radio-Canada. Il occupe ce poste pendant cinq ans. Il quitte ensuite l'information nationale et internationale pour prendre la barre du grand magazine d'après-midi à CBF, Montréal-Express. Il y sera en tout huit ans. Un passage de deux saisons à l'émission Ici comme ailleurs lui permet d'aborder aussi des dossiers sociaux et culturels. Au cours des deux dernières années, il a animé sur la Première Chaîne les magazines Zap Radio et Les jeux sont faits. Cette dernière émission lui a permis de poursuivre l'exploration du monde du sport, déjà bien amorcée avec la couverture des Jeux olympiques de Séoul, Atlanta et Nagano et autres Jeux du Commonwealth et de la Francophonie.

À la télévision de Radio-Canada, Michel Désautels a présenté La Course destination monde pendant trois saisons et animé Studio libre, une quotidienne culturelle d'une heure. On a aussi pu le voir à TV5 et à Télé-Québec.

L'Office de la langue française et la Fédération professionnelle des journalistes du Québec lui ont attribué en 1998 le Mérite du français dans les communications. Il a également remporté la même année le prix Robert Cliche du premier roman pour Smiley.

LES CHRONIQUEURS

Mélanye Boissonnault, Culture

Férue d'art, c'est en Outaouais qu'elle fait ses premières armes à la radio et à la télévision, traitant de questions environnementales et suivant de près le travail de Robert Lepage au Centre national des arts. Par la suite, elle enfourche sa moto et part compléter son baccalauréat en journalisme, avec mineure en science politique, à l'Université Laval.

Sentant qu'il faut avoir vu du pays pour devenir une journaliste digne de ce nom, elle bifurque alors vers l'enseignement, ce qui la mène de Montréal à Singapour, où elle enseigne le français et voyage deux années durant. Touche-à-tout et curieuse, elle en profite pour courir les musées, visiter des sites historiques et assister à des spectacles de danses indienne au Rajasthan, balinaise à Ubud, thaïlandaise à Bangkok.

Avant de revenir à Montréal, elle pose ses valises à Toronto où elle couvre la scène artistique pour la radio de Radio-Canada et témoigne de la renaissance culturelle dans la Ville reine. Elle est la nouvelle recrue de l'émission Désautels.

Ève Christian, Météo

Bachelière en physique, Ève est météorologue certifiée d'Environnement Canada. Ses débuts à la radio, à CBF Bonjour, remontent à 1988. Elle participe à de nombreuses émissions de radio et de télé, de jeunesse et de variétés. Elle a plusieurs cordes à son arc dans le domaine de la science: conférencière, traductrice, rédactrice, consultante, conceptrice de cédéroms ludo-éducatifs, elle dirige également le site Internet meteo.org, classé parmi les 10 meilleurs sites scientifiques francophones, selon Québec-Science. Pendant 2 ans, elle fut rédactrice en chef du Magazine Enfants Québec.

Elle s'intéresse activement à la jeunesse à travers la littérature et les activités familiales, passion qu'elle partage avec les auditeurs. En plus d'être maman, elle poursuit depuis plus de 25 ans un loisir qu'elle adore: la danse sous différentes formes!

Yves Désautels, Circulation

Affectueusement surnommé Dézo, il est le pouls de la ville pendant toute l'émission. Quel pont éviter? Quel est le meilleur moment pour rentrer à la maison? Y a-t-il un incendie? À bord de sa voiture aux allures de hérisson, Dézo répond à trois téléphones à la fois, livre les derniers détails en ondes et trouve le moyen de faire des blagues. À l'emploi de Radio-Canada depuis une vingtaine d'années comme journaliste, chef de pupitre et affectateur, il veille sur la ville depuis l'hiver 1998.

Robert Frosi, Sports

Il a amorcé sa carrière journalistique en Europe puis s'est établi au Canada en 1987. Chargé de cours à l'Université du Québec à Montréal, il a conçu et réalisé quelques séries pour le service audiovisuel de cette institution. Il travaille à la radio de Radio-Canada depuis 1990, d'abord à titre de preneur de son, puis de chroniqueur et de journaliste aux sports. Robert a couvert les jeux du Québec, du Canada, du Commonwealth et les jeux Olympiques. Boulimique d'information, il est de plusieurs émissions sportives radio et télé et alimente régulièrement les bulletins de nouvelles de ses "histoires". Il a remporté à trois reprises le prix Michel-Normandin décerné par l'Association de la presse sportive du Québec pour des reportages diffusés à la radio. Depuis plusieurs années, son travail d'enquête sur le dopage dans le milieu sportif est régulièrement souligné autant ici qu'à l'étranger.

LES REPORTERS

Dominique Arnoldi

Depuis 1996, Dominique couvre l'actualité dans l'Ouest canadien pour l'émission qui s'appelait alors Les actualités.  Elle a suivi une formation en sciences (écologie et entomologie) à l'Université du Québec à Montréal et à l'Université McGill. Après plusieurs années à l'émission Sans frontières, elle est de l'équipe de Désautels depuis 2006.

Jacques Beauchamp

C'est dans les vastes prairies canadiennes, à Winnipeg, que Jacques Beauchamp commence sa carrière à Radio-Canada comme reporter à la télévision. Très vite, il se joint à la radio, qu'il ne quittera plus, pour animer le retour à la maison en Saskatchewan. Il quitte l'ouest du pays pour retrouver son « Outaouais natal » où il anime une émission quotidienne d'affaires publiques à Ottawa.

Après ce passage de 6 ans dans l'Outaouais, il se retrouve à Toronto où il sera correspondant national de la radio aux émissions Les actualités, Le monde aujourd'hui et Le dépanneur. En 1999, il devient responsable des affectations nationales à Montréal, avant de se joindre à l'équipe de Marie-France Bazzo au reportage. Il tient ensuite une chronique d'actualité internationale quotidienne au Montréal express, puis devient reporter à l'émission Désautels.

Les auditeurs de la Première Chaîne l'ont aussi entendu animer de nombreuses émissions au fil des ans et des étés, en particulier au Midi 15, à La tribune du Québec, à Indicatif présent ou au Montréal express pour n'en nommer que quelques unes...

Frank Desoer

De Sudbury à Montréal, en passant par Toronto, Frank Desoer a, depuis ses débuts en 1989, accumulé des expériences riches et variées, à la fois comme journaliste et animateur au Service de l'information de RC. Il a été reporter national pour des émissions d'affaires publiques telles que Sans frontières, Dimanche magazine  et Les actualités.  Il a également été animateur des émissions Montréal express  (1997-2002), Faut se parler (1996) et CJBC Express (1993-1994) de même que de nombreuses émissions spéciales aux réseaux national et québécois.

Frank a participé, en outre, à l'aventure olympique radio-canadienne à titre de chef d'antenne aux Jeux d'été d'Athènes (2004) et aux Jeux d'hiver de Turin (2006). lI était également de l'équipe des Jeux de Pékin (2008). Il possède un Diplôme d'études approfondies (DEA) en sociologie de l'École des hautes études en sciences sociales de Paris ainsi qu'un baccalauréat et une maîtrise en science politique de l'Université de Montréal.

Dorothée Giroux

Après un baccalauréat en communications et des études au Centre de formation et de perfectionnement des journalistes à Paris, c'est en 1983 qu'elle commence sa carrière à RC. Elle  travaille à Windsor, à Toronto et à Montréal, avant de devenir correspondante parlementaire à Ottawa  de 1993 à 2000. Un poste qui lui  permet d'assister à plusieurs sommets internationaux et missions économiques canadiennes à l'étranger, notamment en Chine, au Japon, en Thaïlande, en Malaisie et en Corée du Sud. Nommée correspondante à Washington, elle couvre l'élection présidentielle de 2000, l'arrivée au pouvoir de George W. Bush, les attentats du 11 septembre et leurs conséquences sur la société américaine.

Depuis son retour à Montréal à l'été 2004, elle a d'abord travaillé à Dimanche magazine  pour ensuite joindre l'équipe de Désautel.  Elle est retournée aux États-Unis pour participer à la couverture de l'élection de 2004 et, un an plus tard, comme envoyée spéciale pour rendre compte des suites de l'ouragan Katrina en Louisiane, au Mississipi et en Alabama. Elle s'est à nouveau rendue à Guantanamo, à Cuba, voir l'état des lieux, quatre ans après l'ouverture de cette prison américaine controversée.

Michel Labrecque

C'est à la station de Windsor, en 1982, que Michel Labrecque fait ses débuts à Radio-Canada. Il se retrouve ensuite, de 1983 à 1988, aux émissions d'affaires publiques radio et télé de Toronto. Il s'installe à Montréal en 1988 et travaille comme reporter à l'émission Présent dimanche, qui deviendra plus tard Dimanche magazine. Au passage, il fait une incursion d'un an à l'émission Les affaires et la vie.  Il est ensuite de l'équipe de Sans frontières et de Désautels. Depuis des années, son travail l'a amené sur plusieurs continents, développant ainsi une expertise à l' internationale. Le Brésil, la Chine et l'Inde lui sont particulièrement familiers.

Reporter chevronné, Michel Labrecque a remporté de nombreux prix, dont le Grand Prix du journalisme de la Communauté des radios publiques de langue française, le prix Judith-Jasmin de la radio, le Prix du journalisme de Radio-Canada et le Prix du journalisme culturel de la Conférence canadienne des arts.

Frédéric Nicoloff

C'est en Alberta, en 1978, que Frédéric Nicoloff est entré à Radio-Canada comme journaliste à la radio et à la télévision. Il est ensuite devenu animateur d'émissions d'affaires publiques à Winnipeg. En 1984, il se joint à l'équipe de Présent national (ancêtre de Sans frontières) et, quatre ans plus tard, il reçoit le prix Judith-Jasmin pour un reportage sur les bélugas du Saint-Laurent.

Passionné d'économie, il intègre l'émission Les affaires et la vie en 1989 pour un mariage de huit ans qui le conduira en Europe et aux États-Unis couvrir les grandes négociations comme celles de l'ALENA, du GATT et de l'Uruguay Round (du Cycle d'Uruguay). Après une saison à l'émission Les années-lumière, la fin du millénaire le ramène à ses premières amours, le reportage généraliste. Il a eu l'occasion, entre autres, de se rendre en Afghanistan et, à plusieurs reprises, en Haïti.

Frédéric Nicoloff est aussi bien connu de nos auditeurs, puisque depuis de nombreuses années, il a animé presque toutes nos émissions d'information pendant la saison d'été.

LES ANALYSTES

François Brousseau, chroniqueur-analyste aux  affaires internationales

Arrivé en 2002 à la radio de RC, il a d'abord  fait sa marque comme reporter et éditorialiste aux affaires internationales au quotidien Le Devoir  de 1991 à 1997.  Ayant souvent séjourné à l'étranger, il a produit pour la presse écrite de nombreux  reportages d'Haïti, d'Italie, de Pologne, d'ex-Tchécoslovaquie, d'ex-Yougoslavie, d'Israël, de Taïwan et de Cuba. Au fil des ans, il a pu interviewer des personnalités comme Mikhaïl Gorbatchev, Lech Walesa, Jean-Bertrand Aristide, Kim Dae-Jung, Shimon Peres, Ariel Sharon, José Ramos-Horta, Oscar Arias et Giulio Andreotti.

En 1994, il était récipiendaire de la Bourse Michener.  Cette récompense lui a permis de mener un séjour prolongé de recherche en Italie et de ramener plusieurs reportages de ce pays. Après un mandat de trois ans (1997-2000) comme directeur des communications à la Délégation générale du Québec à New York, il est revenu à Montréal où il a retrouvé sa passion: le journalisme. D'abord à l'écrit en tant que reporter au magazine L'actualité  en 2001-2002.  À ce titre, il a reçu un National Magazine Award pour l'article « Sommes-nous seuls dans l'Univers? », paru en août 2001. Mais aussi et surtout à la radio, qui est devenue, à partir de 2002, son nouveau médium de prédilection à titre de chroniqueur, d'affectateur et d'analyste aux affaires internationales.

Passionné de cultures étrangères, François Brousseau parle six langues: français, anglais, espagnol, italien, portugais et polonais.

Jean Dussault, correspondant parlementaire à Québec et chef de bureau

Jean Dussault a fait des études universitaires en relations industrielles et en sciences politiques. Journaliste et animateur comptant plus de 30 ans d'expérience à la radio de Radio-Canada, il a amorcé sa carrière aux Actualités à Vancouver, en 1974, et s'est joint à l'équipe des Actualités du réseau à Montréal en 1977.

De 1990 à 2006, il a animé tour à tour les grands rendez-vous quotidiens d'actualités: d'abord Les Affaires et la vie, puis Montréal-Express, La Tribune du Québec et Sans frontières. La qualité de son travail comme journaliste et animateur a été soulignée à plusieurs reprises, notamment par l'attribution du Grand Prix du journalisme de la CRPLF et du Prix Judith-Jasmin. Il a couvert la campagne électorale québécoise de 2007 pour la Première Chaîne. Il est maintenant correspondant national à la colline Parlementaire de Québec, chef de bureau et analyste à Désautels.

Maurice Godin, correspondant parlementaire à Ottawa

Journaliste à l'antenne de la radio de Radio-Canada depuis 1972, Maurice a travaillé le plus souvent à Ottawa.  À son actif: la couverture des onze dernières élections fédérales au pays dont les trois dernières comme analyste à la Première Chaîne. Malgré cela, il n'a jamais songé à se faire élire!  Avec les années, il est devenu  le doyen des journalistes francophones de la colline du Parlement fédéral. Malgré ce fait, il  constate qu'il lui en reste beaucoup à apprendre et à expliquer.

LES JOURNALISTES À LA RECHERCHE

Jean-François Blais

Après une première carrière dans le domaine des systèmes d'information, Jean-François Blais décide de se tourner vers le journalisme en 1999. Il fait alors un baccalauréat en journalisme à l'Université du Québec à Montréal et complète cette formation par une année de perfectionnement en Belgique. À l'automne 2001, il entre au service de la radio de Radio-Canada via un stage à la recherche pour l'émission Sans Frontières.

Pendant ses deux premières années à Radio-Canada, il sera tour à tour recherchiste et assistant à la réalisation pour les émissions Montréal-Express, Le Midi-Quinze, Sans Frontières et Désautels. En décembre 2003, il fait un saut à la télévision où il occupe le poste de recherchiste au bulletin Aujourd'hui. À l'automne 2004, il revient à la radio et se joint à l'équipe de recherche de C'est bien meilleur le matin. Depuis août 2005, ce passionné d'actualité, de musique et de culture fait partie de l'équipe de l'emission Désautels.

Marie-Andrée Boivin

D'abord stagiaire comme  journaliste à la recherche aux actualités radio de Radio-Canada en 1986, elle a par la suite complété un baccalauréat en communications à l'UQAM. Depuis plus de 20 ans, elle a fait partie de plusieurs équipes dont celles du midi 10,  devenu Le Midi 15  et ensuite La Tribune du Québec.  Après un passage à Indicatif présent , au Montréal Express,  un retour à La Tribune du Québec  puis un séjour à Sans Frontières  et  à Maisonneuve en direct,  Marie-Andrée a consacré quelques mois à la conception d'une série soulignant le 10ième anniversaire du Grand Verglas de 1998. Elle a ensuite joint en janvier 2008 l'équipe de Désautels où, en plus de la recherche, elle assume de temps à autre les responsabilités de réalisatrice à la mise en ondes, ce qu'elle accomplit  depuis quelques années auprès de diverses émissions.

L'actualité la passionne et elle adore le travail d'équipe dans des conditions de stress élevé. Ces préférences ont été confirmées au cours des dernières années alors qu'elle a fait face, avec son équipe, à toutes les suites du 11 septembre 2001, aux guerres en Afghanistan et en Irak entre autres choses...

André Dufresne

Après un séjour comme animateur à la station de Radio-Canada en Saskatchewan en 1994-1995, André Dufresne est rentré à Montréal pour travailler comme journaliste à CJMS, où il a été tour à tour rédacteur, lecteur de nouvelles, reporter et directeur adjoint de l'information.
En février 1995, il entrait au service du Réseau de l'Information, d'abord comme rédacteur et ensuite comme chef de pupitre de l'émission Bon matin.  En 1997, il occupe le poste de chef de pupitre du Téléjournal  de Radio-Canada. Il devient ensuite réalisateur au contenu de l'émission Le point.  L'automne suivant, il se joint à l'émission Zone libre  à titre de réalisateur au contenu.À  l'été 2000, c'est le passage à la radio. André est alors rédacteur, lecteur de nouvelles et journaliste à la recherche aux émissions Sans frontières , Ouvert le samedi. et actuellement Désautels.  Il a aussi animé Les affaires et la vie, La tribune du Québec, Sans frontières  et l'émission Désautels.

Daniel Tremblay

Journaliste polyvalent, Daniel Tremblay a travaillé à la radio, à la télé et en presse écrite dans plusieurs régions du Québec. C'est en Montérégie qu'il a commencé sa carrière, à la radio communautaire ainsi que comme journaliste et rédacteur en chef d'hebdomadaires locaux. Puis un remplacement sur la Côte-Nord s'est transformé en séjour de deux ans où il a travaillé successivement comme collaborateur pour Le Devoir,  journaliste à la recherche aux affaires publiques de la radio de Radio-Canada et reporter à Télé-Québec. Depuis 1994,  il a fait partie de plusieurs équipes dont celles de La fosse aux lions , de Ce soir- Québec, du Midi 15,  de La tribune du Québec  et de Maisonneuve en direct.  À l'occasion, il participe aux enquêtes journalistiques de la radio et de la télé de Radio-Canada. Daniel Tremblay est avec  l'équipe de Désautels depuis septembre 2006.

À LA RÉALISATION

Pierre Lamarche, adjoint à la réalisation

D'abord assistant à la réalisation à Radio Canada International, puis à l'émission Le Midi-15,  Pierre Lamarche  a été adjoint à la réalisation à Sans frontières  pour ensuite  joindre l'équipe de Désautels.  Bachelier en histoire, il s'intéresse depuis toujours aux questions d'actualité, particulièrement à l'information internationale.

Martine Roy, adjointe à la réalisation

D'abord adjointe aux affaires publiques radio à partir de 1989, Martine Roy a joint l'équipe de départ du Réseau de l'information en 1994. Cette bachelière en sciences politiques et en enseignement de l'histoire se passionne également pour le vaste monde du multimédia pour lequel elle a œuvré quelques années comme productrice et conceptrice avant de revenir à la radio de Radio-Canada en 2002. Elle a joint l'équipe de Désautels en 2007.

Lorraine Saey, adjointe à la réalisation

Lorraine Saey est entrée à Radio-Canada en 1974. En tant qu'adjointe à la réalisation, elle a collaboré à une foule d'émissions, dont Montréal-Express pendant une dizaine d'années, et Tout compte fait. Après quelques saisons à Maisonneuve en direct, elle se joint à l’équipe de Désautels.

Philippe Brazeau, réalisateur

Après des formations en chant classique et en linguistique, Philippe Brazeau a poursuivi une brève carrière en enseignement avant de se tourner vers le journalisme. Il a d'abord travaillé en  presse écrite pendant deux ans puis a joint Radio-Canada en 1998. D'abord reporter à la radio à Régina, Philippe a par la suite couvert l'actualité de Saskatoon avant d'y animer l'émission Jour de Plaine de 2001 à 2005.  À Montréal depuis,  on a pu l'entendre notamment à la revue de presse internationale. Il a aussi travaillé comme réalisateur aux émission Maisonneuve en direct et à l'Heure des comptes avant de joindre l'équipe de Désautels en 2007.

Ginette Viens, réalisatrice-coordonnatrice

Cette passionnée de musique est titulaire d'un baccalauréat en piano à l'U.de M. Elle a apprivoisé la radio à CIBL, passant d'une émission musicale à de l'information internationale. Un prix québécois du ministère de la Justice pour un reportage sur la prostitution juvénile à Montréal lui confirma qu'elle avait sans doute sa place en journalisme. S'enchaîna donc un bac dans cette discipline à l'UQAM, un stage d'été à La Presse et près de dix ans à la télévision de Télé-Québec en affaires publiques, tour à tour comme recherchiste, journaliste et réalisatrice. Elle a réalisé le Montréal-Express pendant 5 ans et a partagé avec son équipe un Prix de la radio française.

RÉDACTEUR EN CHEF

Richard Duret

ÉQUIPE INTERNET

Journalistes
Louis-André Bertrand
Lili Marin

Designer
Patrick Sirois

Intégrateur web
Sébastien Lépine

 

 

Concept de l'émission
 

Toute l'information, à la maison... ou dans un bouchon de circulation! En après-midi, Michel Désautels et son équipe vous tiennent bien informés sur les dossiers chauds de l'actualité sociale, économique, politique et culturelle de la grande région de Montréal. Un portrait complet de la vie urbaine sous tous ses angles : sports, météo, circulation arts et spectacles. Avec en plus des reportages et des entrevues sur ce qui se passe à Montréal, au pays et ailleurs dans le monde.


la météo