Bibliothèque virtuelle (photo)
Accueil (menu)
Liste de tous les livres (menu)

Beaux livres

Biographies

Essais

Fiction

Jeunesse

Livres pratiques

Tous les livres



Illustration
Bibliothèque virtuelle (photo)
Bibliothèque virtuelle (photo)
L'insoutenable légèreté de l'être
Milan Kundera
[Fiction]
Gallimard, 476 pages, 207038165X

Histoire d'amour où se mêlent fidélité, jalousie, perte, gravité, désinvolture, la vie quoi ! Sur fond d'histoire aussi, on suit ce couple, ils s'aiment, se déchirent, se perdent, se retrouvent. C'est riche, c'est profond, ça questionne sur nos propres relations, c'est universel.


Proposé par :
Danielle Beaulac, St-Joachim-de-Shefford
 
Son appréciation :
Rares sont les livres , surtout les romans que je relis, celui-ci, j'y suis revenue à différentes périodes de ma vie et à chaque fois l'intérêt est soutenu. L'écriture aussi y est pour quelque chose. J'aime Kundera.

Son passage marquant du livre :
« L'éternel retour est une idée mystérieuse, et Nietzsche, avec cette idée, a mis bien des philosophes dans l'embarras : penser qu'un jour tout va se répéter comme on l'a déjà vécu et que cette répétition va encore indéfiniment se répéter ! »

Commentaire des internautes :

Commentaire
Grand roman bien sûr qui se place à un moment historique charnière de l'histoire de la Tchécoslovaquie. Roman où Kundera se permis davantage de grandes réflexions sur la société, style qu'il va développer davantage dans ces autres romans. MAIS je préfèrerais suggérer L'immortalité du même auteur qui est une longue réflexion sur l'intériorité des êtres et leur place dans nos sociétés ou encore son dernier roman qui a malheureusement suscité un accueil mitigé: L'Ignorance car dans ce roman il y a une réflexion sur la mouvance des peuples dans ce monde de la mondialisation par rapport à toute identité d'origine. Il y a une réflexion sur l'avenir versus le présent. Voici ce qui devrait accroché tout lecteur: "Sur l'avenir, tout le monde se trompe. L'homme ne peut être sûr que du moment présent. Mais est-ce bien vrai? Peut-il vraiment le connaître, le présent? Est-il capable de le juger? Bien sûr que non. Car comment celui qui ne connaît pas l'avenir pourrait-il comprendre le sens du présent? Si nous ne savons pas vers quel avenir le présent nous mène, comment pourrions-nous dire que ce présent est bon ou mauvais, qu'il mérite notre adhésion, notre méfiance ou notre haine?"
 
À qui aimeriez-vous l'offrir et quel en serait la dédicace?
À tous jeunes de 20 ans afin qu'il découvre que la réflexion profonde sur les relations humaines qu'il entretiens sont sa clef pour comprendre l'absurdité que nous rencontrons dans l'équilibre des sociétés qui peuplent notre terre.

Jasmine Lefebvre, Paris

Commentaire
Mon premier contact avec la pensée philosophique. La beauté des personnages m'a touché; leurs interrogations, et celles du narrateur, m'ont fait découvrir une réalité où les êtres sont grands dans leur quotidien. Sans gestes d'éclat, tenter de dépasser ses propres faiblesses, se remettre en question. Après ce livre, j'ai beaucoup réfléchi à la lourdeur des liens affectifs et à la légéreté de la solitude... Je ne crois pas que ce livre aide à comprendre une époque en particulier, mais il décrit l'un des plus beaux aspects de l'humanité: l'intelligence au service de la compassion, l'être qui cherche à comprendre et qui s'interroge sans juger. Ce livre m'a réconcilié avec l'humanité, eh oui!
 
À qui aimeriez-vous l'offrir et quel en serait la dédicace?
À ceux qui croient qu'il n'y a pas d'espoir pour l'humanité!

Marie-Josée Malenfant, Sherbrooke

Commentaire
Pas l'époque mais la complexité de l'être humain comme toute l'oeuvre de Kundera.
 
À qui aimeriez-vous l'offrir et quel en serait la dédicace?
Dédicace : rions un peu de nous À une amie pour rire un peu de nous plutôt que d'en pleurer...

Odette Dionne, Québec

Commentaire
Ce merveilleux livre montre ce qu'il y a de plus fondamental et essentiel en notre époque. Il apprend à être attentif à ce qui est et d'y être présent avec tout son être. Quel bouquin!
 
À qui aimeriez-vous l'offrir et quel en serait la dédicace?
à Jacques Languirand, Merci Jacques pour ces merveilleux parcours dans le domaine des livres que tu nous communiques à chaque semaine. Bravo pour ce rire si profond!

Jacques Courchesne, Saint-Raymond, QC

Commentaire
Décrit-il notre époque? Peut-être pas spécifiquement. L'humanité va sûrement bien au-delà des modes éphémères, des courants de pensée. Le livre offre l'occasion de s'arrêter et réfléchir à sa vie, mais pas en offrant un moment de détente: en étant un déclencheur choc de réflexion, en évoquant, par exemple, la succession de coïncidences qui forme ce que nous appelons notre vie.

Marie-Helene genest, Montréal

Commentaire
Ce livre est une réflexion sur plusieurs sujets de la vie. Il traite des relations amoureuses, aborde une théorie sur la vie en général et permet une réflexion sur le rôle du hasard et du destin.
 
À qui aimeriez-vous l'offrir et quel en serait la dédicace?
À une amie La dédicace? Un livre à relire...

Josée Dumont, Montréal

Commentaire
le manque d'amour fraternel, cessez de fabriquer des armes, donnez à manger tous sans égard à leurs besoins matériels, éliminez les (titres) de personnes influentes, PARTAGER,,,,,
 
À qui aimeriez-vous l'offrir et quel en serait la dédicace?
à ma copine, (à toi qui me comprends et à ta patience, ton amour)

regent therrien, laval

Commentaire
On n'aurait pu choisir meilleur titre pour représenter notre époque, en effet. Chaque personnage est à la fois attachant et haissable vivant dans notre société où la liberté est telle qu'elle devient un fardeau, une barrière en soi. Un roman qui nous incite à prendre un temps d'arrêt et nous questionner sur soi-même et sur nos rapport avec les autres.

Alexandra Talbot, Montréal

Commentaire
Ce livre aide à améliorer les relations amoureuses. Apprendre à mieux aimer sans rien exiger en retour.
 
À qui aimeriez-vous l'offrir et quel en serait la dédicace?
À mon mari. pour cette grande complicité qui s'est construite petit à petit depuis 15 ans.

Sylvie Lévesque, Montréal

Commentaire
L'indépendance, en réponse à l'occupation et au totalitarisme. Un roman brillant, qui survit et survivra au temps. Réflexion plutôt que mode d'emploi. Et un titre... qui pourrait très bien nommer notre époque... Je retourne le lire, tiens... Où c'est que je l'ai mis?
 
À qui aimeriez-vous l'offrir et quel en serait la dédicace?
Je l'offrirais à ceux qui cherchent des réponses toutes faites. En guise de dédicace je dirais: Bonne chance...

Charles Gaudreau, Saint- Bruno

Commentaire
L'écrivain, d'une intelligence éclairée et omnisciente, se penche sur l'éternelle question des rapports humains, touche à la sensibilité humaine, poussant le lecteur à s'interroger sur lui-même, puisqu'il se reconnaît dans les personnages, tant dans leurs souffrances que dans leur extase. Un livre formidable!
 
À qui aimeriez-vous l'offrir et quel en serait la dédicace?
À tous ceux qui s'interrogent sur le bien et le mal, le yin et le yang : vous n'aurez pas de réponse radicale à vos questions, par contre vous pourrez réfléchir aux nuances proposées.

Michelle Delisle-Boutin, Verdun

Commentaire
Ce livre est inclassable. Il réussit à exposer la contradiction proprement humaine tout en nous donnant le goût de vivre des épopées lyriques. Il dépeint des situations intenables, mais il gratifie ses héros d'une "légèreté" qui devrait en faire réfléchir plusieurs. La complaisance dans ce livre, qui selon moi est le fléau du 21e siècle, prend un autre sens. À lire absolument pour savoir d'où originent les difficultés...
 
À qui aimeriez-vous l'offrir et quel en serait la dédicace?
à celle que j'aime, pour que notre amour soit faite d'ouverture et de poésie...

Olivier Boisvert, Saguenay, La Baie

Commentaire
Bien au contraire, l'histoire a le mérite de montrer la réalité sans hypocrisie morale uniformisante. Les personnages vivent leur conflit interne à leur façon, de manière très individuelle tout en se confrontant continuellement. Aucun n'est meilleur qu'un autre, mais tous sont vrais. Ils se laissent autant porter par les événements qu'ils essaient de les influencer, mais à la fin, on réalise que la vie est bien légère. Si ce livre n'est pas une inspiration idéale, il nous apprend à apprécier les petites choses de la vie et à relativiser notre vie.
 
À qui aimeriez-vous l'offrir et quel en serait la dédicace?
Mes 2 meilleures amies. Pour que vous sachiez pourquoi vous aimez votre vie.

Mylène Turcotte, Montréal

Commentaire
Donne une vision décadente de l'époque.

Jean Desjardins, Montréal

Commentaire
Un livre qui margue aussi par les descriptions inhabituelles, de la foncon de vivre non conventionnelle des artiste et des gens qui vivent lors de revolutions.

Muriel Grenier, Vancouver


 
Fiche de lecture (titre)