Vous naviguez sur l'ancien site
Aller au menu principal Aller au contenu principal Aller au formulaire de recherche Aller au pied de page
Connaissez-vous votre hôtel de ville?

Connaissez-vous votre hôtel de ville?

Ça y est. La dernière séance du conseil a eu lieu. L’hôtel de ville de Montréal s’apprête à fermer ses portes pour une durée de trois ans, puisque des travaux de réfection majeurs y sont prévus. Pendant que les élus déménagent leurs premières boîtes vers leurs locaux temporaires, profitez de l’occasion pour tester vos connaissances sur l’hôtel de ville.

Partagez le quiz

HISTOIRE

HISTOIRE"" Crédit : Les archives de Montréal

En quelle année l’hôtel de ville a-t-il été construit?

  • L'hôtel de ville de Montréal a été construit entre 1872 et 1878 selon les plans des architectes Alexander Cowper Hutchison et Henri-Maurice Perrault. Toutefois, un incendie ravageur a forcé sa reconstruction de 1923 à 1926. Les dommages ont été évalués à 10 millions de dollars, une somme titanesque pour l’époque. 

Crédit : Romain Schué

En quelle année la première séance du conseil à Montréal a-t-elle eu lieu?

  • Bien que Montréal ait été fondée en 1642, ce n’est qu’en 1833 que la ville a obtenu sa charte et a pu être reconnue comme une municipalité. La toute première séance du conseil de ville a eu lieu le 6 juin 1833 au palais de justice de Montréal, rue Notre-Dame. Les élus ont également tenu de nombreuses séances au Marché Bonsecours. Il a toutefois fallu attendre 1878 avant qu’elles s’exercent à l’hôtel de ville.

Crédit : Stéphanie Dupuis

Quels autres maires de Montréal ont occupé le bureau actuel de Valérie Plante?

  • Le bureau de Valérie Plante n’est pas situé au même endroit que celui du maire précédent, Denis Coderre. La mairesse a plutôt choisi de s’installer dans la pièce où travaillait l’ex-président du comité exécutif, Pierre Desrochers. Elle jugeait l’emplacement plus lumineux. Et elle n’est pas la seule, puisque trois autres maires avant elle ont également occupé ce bureau.

Crédit : Stéphanie Dupuis

Qui a été le premier maire de la Ville de Montréal?

  • Journaliste, auteur, officier de milice, fonctionnaire et archiviste, Jacques Viger a aussi été le premier maire de la Ville de Montréal. Élu le 3 juin 1833, il n’a occupé le fauteuil civique que trois ans. Son mandat a pris fin en même temps que la non-reconduction de la Charte de Montréal, en 1836. Il n’est toutefois pas le premier maire à avoir siégé à l’hôtel de ville de Montréal. Ce titre revient à Jean-Louis Beaudry, maire de 1862 à 1866, de 1877 à 1879 et de 1881 à 1885.

Crédit : Stéphanie Dupuis

Quel maire a régné le plus longtemps à la Ville de Montréal?

  • 29. C’est le nombre d’années où Jean Drapeau a occupé le poste de maire de Montréal. Sous sa gouverne, de 1954 à 1957 et de 1960 à 1986, Montréal a accueilli l’Exposition universelle de 1967 et les Jeux olympiques de 1976.

Crédit : Stéphanie Dupuis

Qui est l’élu le plus jeune à l’hôtel de ville en ce moment?

  • Younes Boukala n’avait que 22 ans lorsqu’il s’est vu confier un premier mandat en tant que conseiller d’arrondissement sous Projet Montréal à Lachine. D’origine marocaine, sa famille s’est installée à Montréal alors qu’il n’était âgé que de 1 an. Le jeune homme politique est toujours sur les bancs d’école. Il complète en ce moment son baccalauréat en science politique à l’Université du Québec à Montréal.  

Inusité

Inusité"" Crédit : Stéphanie Dupuis

À quel endroit le mécanisme de l’horloge de l’hôtel de ville de Montréal se trouve-t-il?

  • La grande horloge qui orne la devanture de l’hôtel de ville a été construite l’année suivant l’incendie de 1922. Le mécanisme a été conçu par la compagnie Swiss Magenta, de Zug, en Suisse. Toutes ses pièces sont originales, à l’exception de son poids. Placé au cœur d’une salle d’employés, le mouvement de l’horloge est recouvert d’une cloche de verre depuis des travaux de restauration effectués en 1994. 

Crédit : Stéphanie Dupuis

Que retrouve-t-on dans la chambre forte souterraine de l'hôtel de ville?

  • Les archives de Montréal sont conservées précieusement dans la cave de l’hôtel de ville. On peut y trouver les premières cartographies de la ville, comme de précieux documents signés par les fondateurs de Montréal, Jeanne Mance et Paul de Chomedey de Maisonneuve. Pour y accéder, il faut traverser des portes blindées. D’ailleurs, les archives de la ville ont été déménagées dans le caveau seulement quelques mois avant que l’immeuble ne brûle en 1922, ce qui les a sauvées des flammes. 

Crédit : Archives de Montréal

Pour accéder au balcon de l’hôtel de ville, par où faut-il passer?

  • Il faut en effet passer à travers le bureau de Magda Popeanu, conseillère de ville pour le district de Côte-des-Neiges, pour accéder au balcon où Charles de Gaulle a fait sa mythique déclaration en 1967. Notez qu’une nouvelle visite organisée par l’hôtel de ville permettra aux visiteurs de se rendre sur le balcon une fois les travaux terminés.  

Arts

Arts"" Crédit : iStock

Laquelle de ces œuvres ne fait pas partie de la collection du bureau de Valérie Plante?

  • Qu’ont en commun toutes les œuvres qui habillent les murs du bureau de Valérie Plante? Elles sont toutes d'artistes montréalais et issues de l’art contemporain, fort d’un intérêt marqué de Valérie Plante pour cette période artistique. Aux côtés des œuvres de Phaneuf, de Leduc et de Cliche sont ornées la toile Bonhomme, de Marc Séguin, et l’estampe Ne pas oublier les 4 étapes du baiser, de Sylvie Laliberté. Pour s’approvisionner, la mairesse a accès au bassin d’œuvres de la Collection de la Ville de Montréal.

Crédit : Stéphanie Dupuis

Que représentent les cinq vitraux de la salle du conseil de ville?

  • Les cinq vitraux de la salle du conseil, l’œuvre du vitrier John Patrick O’Shea, représentent des aspects de la vie sociale et économique du Montréal des années 1920. Le premier vitrail à gauche symbolise la religion avec le clocher de l'église Notre-Dame et la cathédrale Marie-Reine du Monde. Le deuxième représente les premiers colons qui défrichaient et cultivaient les terres agricoles où est situé aujourd’hui le centre-ville de Montréal. L’œuvre centrale révèle quant à elle le port de Montréal, l’un des plus importants ports céréaliers au monde à l’époque. Le quatrième expose la ville comme un important pôle commercial, le plus grand au pays au 19e siècle. Le dernier vitrail montre le Montréal du monde des affaires. On y voit l’ancien siège social de la Banque de Montréal et la gare Windsor.

Environnement

Environnement"" Crédit : Olivia Laperrière-Roy

L’hôtel de ville est-il certifié LEED?

  • L’hôtel de ville n’est pas certifié LEED, mais c’est dans la volonté de la Ville qu’il obtienne la certification une fois les rénovations terminées. Une importance particulière sera accordée à l’implantation de mesures de réduction de la consommation énergétique et de la consommation d’eau potable.

Résultat

Partagez le quiz