Vous naviguez sur l'ancien site
Aller au menu principal Aller au contenu principal Aller au formulaire de recherche Aller au pied de page
La santé au Canada en 10 questions

La santé au Canada en 10 questions

Connaissez-vous l'état de santé des Canadiens? Vérifiez vos connaissances avec ce jeu-questionnaire.

Partagez le quiz

Quel est le territoire ou la province qui compte le plus de médecins par habitant?

  • Il s’agit de la Nouvelle-Écosse avec 258 médecins par tranche de 100 000 habitants. C’est près d’une trentaine de plus que la moyenne nationale, qui s'établit à 230 par tranche de 100 000 habitants. Terre-Neuve-et-Labrador (248), le Québec (243), la Colombie-Britannique (242) et l’Alberta (241) font aussi bonne figure dans le classement. Quant à l’Île-du-Prince-Édouard et à la Saskatchewan, elles ont du rattrapage à faire, avec respectivement 187 et 197 médecins par tranche de 100 000 habitants. Pour en savoir plus : Le nombre de médecins au Canada.

Une Canadienne aura en moyenne 1,58 enfant dans sa vie. Selon vous, quel est le territoire ou la province avec le plus haut indice de fécondité?

  • C’est au Nunavut que les femmes ont le plus d’enfants. Chacune fait en moyenne 2,97 enfants. La Saskatchewan est deuxième au classement avec deux enfants par femme. Terre-Neuve-et-Labrador et la Colombie-Britannique ferment la marche avec respectivement 1,45 et 1,41 enfant par femme. Pour en savoir plus : Naissances et indice synthétique de fécondité, par province et territoire.

Quelle est la proportion de jeunes de 12 à 17 ans au Canada souffrant d'embonpoint ou d’obésité?

  • Un jeune sur quatre est considéré comme obèse ou souffrant d’embonpoint au Canada. Selon l’Organisation mondiale de la santé, quelqu’un souffre d’embonpoint si son indice de masse corporelle (IMC) se situe entre 25 et 29,9. Une personne obèse a un IMC égal ou supérieur à 30. En guise de comparaison, un IMC considéré comme normal se situe entre 18,5 et 24,9. Pour en savoir plus : Embonpoint et obésité chez les jeunes (mesures autodéclarées), 2014.

Près d’un Canadien sur cinq fume des produits du tabac. Dans quelle province les Canadiens fument-ils le moins?

  • C’est en Colombie-Britannique où l'on trouve le moins de fumeurs au Canada (14,3 % de la population fume). Et là où l'on fume le plus? C’est au Nunavut, où la proportion monte à deux personnes sur trois (62 %). Autre fait intéressant : les hommes ont davantage tendance à fumer que les femmes (21,4 % des hommes contre 14,8 % des femmes). Pour en savoir plus : Fumeurs, selon le sexe, provinces et les territoires (pourcentage).

Dans quelle province mange-t-on le plus de fruits et légumes au pays?

  • Ce sont les Québécois qui ont le plus de couleur dans leurs assiettes! Si la moyenne des Canadiens mangeant au moins 5 portions de fruits et légumes par jour s’établit à 30 %, elle atteint 38,4 % dans la Belle Province. De l’autre côté du spectre, les résidents de Terre-Neuve-et-Labrador sont les moins friands de ces aliments (18,3 %). Cependant, peu importe la région où l'on vit, ce sont les femmes qui respectent le plus cette recommandation du Guide alimentaire canadien (36,9 % des femmes par rapport à 22,9 % des hommes). Pour en savoir plus : Consommation de fruits et de légumes, 2016.

L'espérance de vie à la naissance ne cesse de progresser au Canada. En moyenne, les hommes vivront jusqu’à 79,8 ans et les femmes, jusqu’à 83,9 ans. Quel territoire ou province est le champion national de la longévité?

  • C’est la Colombie-Britannique, avec une espérance de vie moyenne de 80,5 ans chez les hommes et de 84,6 ans pour les femmes. À l’inverse, au Nunavut, l’espérance de vie est inférieure d’environ 10 ans par rapport à la moyenne nationale (69,2 ans chez les hommes et 73,9 chez les femmes). Terre-Neuve-et-Labrador est la province où cette donnée est la plus basse : elle atteint 77,2 ans chez les hommes et 81,5 ans chez les femmes. Pour en savoir plus : Décès et causes de décès, 2015.

Quelles sont les deux principales causes de décès au Canada?

  • La moitié des décès sont attribuables au cancer (29,8 % en 2013) ou aux maladies du cœur (19,8 %), ce qui en fait les deux principales causes de décès au pays. Ce sont ensuite les accidents vasculaires cérébraux, les maladies chroniques des voies respiratoires inférieures, les accidents, le diabète, la grippe et la pneumopathie, la maladie d'Alzheimer, le suicide et les maladies du foie. Pour en savoir plus : Décès et causes de décès, 2015.

À travers le pays, 7,8 % des Canadiens souffrent d’un trouble de l’humeur comme la dépression majeure ou d’un trouble bipolaire. Dans quel territoire ou province la population est-elle la plus touchée?

  • Il s’agit de la Nouvelle-Écosse, où 11 % de la population est touchée par un trouble de l’humeur. En queue de peloton, on retrouve Terre-Neuve-et-Labrador (6,6 %) et le Québec (5,1 %). Pour en savoir plus : Trouble de l'humeur, selon le sexe par province et territoire.

Le cancer est la principale cause de décès au Canada. Dans quel territoire ou province le nombre de diagnostics est-il le plus élevé?

  • Même si Terre-Neuve-et-Labrador est la deuxième province la moins populeuse, on y dénombre 557,7 cas de cancer par tranche de 100 000 habitants, ce qui la place en tête de liste. Le Yukon et le Nunavut ferment la marche avec respectivement 427,8 et 393,6 cas de cancer par tranche de 100 000 habitants. Pour en savoir plus : Incidence du cancer au Canada.

Avec les progrès réalisés par la médecine, le nombre d’enfants qui meurent dans leur première année de vie a grandement diminué. Au Canada, pour 1000 enfants qui naissent, moins de 5 ne souffleront pas leur première bougie. Où ce nombre est-il le plus élevé?

  • Avec un taux de 12,2 décès par 1000 naissances, c’est le Nunavut qui se place en tête de classement. Cette statistique est trois fois supérieure à la moyenne nationale. L’endroit où cette statistique est la plus basse se trouve dans les Maritimes, à l’Île-du-Prince-Édouard. Son taux de mortalité infantile est 2 fois inférieur à la moyenne nationale (2,1 décès par tranche de 1000 naissances). La Colombie-Britannique la suit de près avec 3,3 décès par 1000 naissances. Pour en savoir plus : Taux de mortalité infantile, par province et territoire.

Résultat

Partagez le quiz