Vous naviguez sur l'ancien site
Aller au menu principal Aller au contenu principal Aller au formulaire de recherche Aller au pied de page
L'année 2017 en Alberta

L'année 2017 en Alberta

Testez vos connaissances des sujets qui ont fait la manchette en Alberta en 2017

Partagez le quiz

ÉCONOMIE

ÉCONOMIE"" Crédit : iStock

En janvier 2017, l’Alberta est devenue la deuxième province au Canada à imposer un prix sur le carbone, après la Colombie-Britannique. La taxe est assumée par l'ensemble des Albertains et des entreprises à l'exception de quelques groupes. Dans laquelle des situations suivantes la taxe sur le carbone est-elle appliquée?

  • Quelques groupes ne sont pas soumis à la taxe, comme les Premières Nations lorsque l’achat de carburant se fait dans les réserves, les agriculteurs qui utilisent des carburants pour leurs exploitations et les compagnies aériennes qui assurent des vols interprovinciaux. Hormis ces exceptions, la taxe est assumée par l'ensemble des Albertains et des entreprises. La taxe sur l’essence, par exemple, est incluse dans le prix affiché à la pompe. Pour le gaz naturel, le montant de la taxe doit être indiqué sur la facture d’électricité des consommateurs. Puisque la taxe carbone fait augmenter le coût de l’électricité et des transports, le gouvernement provincial a prévu un système de ristournes pour les Albertains à faible ou à moyen revenu. Pour en savoir plus : La taxe carbone, cette mal-aimée, est en vigueur en Alberta

ARTS

ARTS"" Crédit : Radio-Canada

L'artiste visuel métis David Garneau a reçu la commande d'orner le nouveau pont piétonnier d'Edmonton. Pas moins de 400 oeuvres décoreront le plafond du pont Tawatinâ. Que veut dire Tawatinâ en langue crie?

  • Tawatinâ veut dire vallée en langue crie. Pour ce grand projet, les éléments occuperont une présence de premier plan : l’eau, la terre, l’air et le feu seront juxtaposés à la réalité du territoire avec ses ensembles visuels de bisons, de poissons, d’oiseaux et de plantes médicinales. Pour en savoir plus : Le pont Tawatinâ, la plus grande commande pour l’artiste David Garneau d’Edmonton

JUSTICE ET FAITS DIVERS

JUSTICE Crédit : La Presse canadienne/Jeff McIntosh

En février, Douglas Garland a été reconnu coupable du triple meurtre au premier degré d'Alvin et Kathy Liknes et de leur petit-fils Nathan O'Brien. Il a été condamné à 75 ans de prison ferme, la plus longue peine de prison infligée au Canada. Un autre criminel albertain a écopé de peines consécutives totalisant 75 ans. Qui est-il?

  • Le Code criminel a été modifié sous le gouvernement de Stephen Harper, en 2011, pour permettre à un juge d'imposer des peines consécutives. D'autres criminels canadiens ont écopé de ce type de peine, dont Justin Bourque, le tireur de Moncton (75 ans), et Travis Baumgartner, d'Edmonton (40 ans). Puis en août dernier, le juge William Tilleman a décidé que Derek Saretzky purgera consécutivement les trois peines de prison à vie, mais il a fait appel de cette décision. Pour en savoir plus : Triple meurtre de Calgary : Garland condamné à 75 ans de prison

FRANCOPHONIE

FRANCOPHONIE"" Crédit : Radio-Canada

La francophonie albertaine a fait des gains en 2017 : la province adopte une politique sur la francophonie et le drapeau franco-albertain est reconnu comme emblème provincial. Celui-ci est d'ailleurs présent sur une nouveauté francophone apparue cette année. De quoi s'agit-il?

  • Le Bureau de la visibilité de Calgary et la Société pour le patrimoine francophone de Calgary ont créé une ceinture fléchée aux couleurs de la francophonie albertaine pour rendre la communauté plus présente dans la province. Des fils noirs ont été entrelacés au rose, bleu et blanc de la ceinture pour symboliser « les années noires » de la francophonie. Un écusson représentant le drapeau franco-albertain a été cousu au bout de la ceinture. Pour en savoir plus : Une ceinture fléchée aux couleurs des Franco-Albertains

ÉCONOMIE

ÉCONOMIE"" Crédit : Radio-Canada/Geneviève Normand

Cette année, le Nebraska a autorisé la construction d'un oléoduc sur son territoire pour transporter du pétrole d'Hardisty, en Alberta, vers différents marchés américains. Quel est le nom donné à ce pipeline?

  • Le 20 novembre, la Régie des services publics du Nebraska a donné le feu vert au projet d'oléoduc Keystone XL, qui vise à transporter environ 830 000 barils de pétrole par jour de l'Alberta vers les États-Unis. Ce permis constituait le dernier obstacle réglementaire à la concrétisation du projet, qui a déjà reçu le feu vert des gouvernements du Canada et des États-Unis. TransCanada devait obtenir des permis de la part des trois États américains où le pipeline de 1897 km doit passer. Le Montana et le Dakota du Sud avaient déjà approuvé le tracé. Pour en savoir plus : Keystone XL : Le Nebraska à la croisée des chemins

ANIMAUX

ANIMAUX"" Crédit : Radio-Canada/Richard Marion

En mai, 9000 poissons sont morts dans un aquarium de l’Université de l’Alberta : 7000 truites, environ 2000 poissons rouges, 75 grenouilles et près d’une centaine de carpes. Qu’est-ce qui a tué ces poissons?

  • Les milliers de poissons d'eau douce ont été exposés à de l'eau chlorée à cause d'un problème électrique : la pompe de déchloration a cessé de fonctionner à cause de la corrosion de l'interrupteur. Le chlore est nocif pour les poissons et les grenouilles. L’eau non filtrée peut ainsi atteindre une concentration de chlore mortelle en 30 minutes. Pour en savoir plus : 9000 poissons morts dans un aquarium de l’Université de l’Alberta

SOCIÉTÉ

SOCIÉTÉ"" Crédit : Radio-Canada/Laurent Pirot

Une vingtaine de garderies albertaines offrent des places subventionnées à 25 dollars par jour dans le cadre d’un projet pilote. Sans ce programme, combien paient en moyenne des parents albertains pour un enfant en garderie?

  • À partir du mois de mai, 22 garderies albertaines ont commencé à offrir ces places subventionnées. Pour les parents concernés, la facture mensuelle sera de 500 à 600 $ par enfant, comparé à plus de 800 $ en moyenne actuellement. Les familles modestes qui reçoivent des subventions provinciales pourront les conserver, ce qui fera en sorte que les plus pauvres ne paieront rien pour la garde de leur enfant. Pour en savoir plus : Premières garderies à 25 $ en Alberta

INSOLITE

INSOLITE"" Crédit : istock

Quel service bien « vivant » est offert en location en Alberta depuis cette année?

  • Les agriculteurs urbains albertains peuvent maintenant avoir des oeufs frais dans leur cour arrière grâce à The Urban Chicks. Pour 450 $, l’entreprise fournit un poulailler, deux poules, des aliments biologiques, des grains, des coquilles d’huîtres pour renforcer le niveau de calcium des volailles, des bols et des accessoires de nettoyage. Les clients proviennent des municipalités voisines de Calgary, de la vallée de Turner, de Black Diamond, de High River, d'Okotoks et de Red Deer, mais pas de Calgary où les poules et tous les animaux de ferme sont interdits. Pour en savoir plus : Un service de location de poules urbaines fleurit en Alberta

HOCKEY

HOCKEY"" Crédit : Getty Images/Jason Halstead

Cette année, les Oilers sont parvenus à se qualifier pour les séries éliminatoires de la Coupe Stanley. Après une première série enlevée aux Sharks de San José, ils se sont inclinés face aux Ducks d'Anaheim. En quelle année remontait la dernière participation de l'équipe aux séries?

  • C'est en 1990 qu'ils ont remporté leur dernière coupe Stanley, mais leur dernière participation aux séries remonte à 2006. Après avoir perdu la finale face aux Hurricanes de la Caroline, il aura fallu plus de 10 ans aux Oilers avant de se qualifier à nouveau pour les séries éliminatoires. Depuis 2007, ils ont terminé à plusieurs reprises au dernier rang de la ligue en saison régulière. Pour en savoir plus : Ne pincez pas les Oilers, ils pourraient se réveiller!

SANTÉ

SANTÉ"" Crédit : Photo : Radio-Canada/CBC

Une crise des opioïdes affecte l'Alberta : des centaines de personnes sont mortes de surdose de fentanyl depuis le début de l’année et chaque jour, une dizaine de patients sont traités pour une intoxication aux opioïdes. Pour combattre ce fléau, plusieurs initiatives ont été mises en place au cours de l'année. Laquelle n’en fait pas partie.

  • En 2016, le chef du Parti libéral de l'Alberta, David Swann, a pressé le gouvernement provincial de déclarer l'état d'urgence, comme ce qui a été fait en Colombie-Britannique. La province a répondu que l'état d'urgence n'était pas la solution appropriée dans ce cas. Mais la création de quatre centres d'injection supervisés à Edmonton et un à Lethbridge ont reçu l'approbation du gouvernement fédéral et devraient ouvrir d'ici le début ou au cours de l'année 2018. Pour en savoir plus : Plus d’efforts requis pour combattre les surdoses en hausse en Alberta

TOURISME

TOURISME"" Crédit : Radio-Canada/Chris Franklin

Pour quelle attraction touristique ces personnes attendaient-elles en file?

  • Un nombre croissant de visiteurs convergent vers le lac Moraine, dans le parc national Banff, en Alberta, pour se rapprocher du spectacle des mélèzes, ces grands arbres qui se transforment en jaune et or chaque automne. L’entrée gratuite au parc national Banff pour célébrer le 150e anniversaire de la Confédération a entraîné une augmentation importante du nombre de touristes. Le stationnement disponible au lac Moraine est cependant limité, et Parcs Canada interdit de se stationner en bordure de la route pour protéger la sécurité des visiteurs. Parcs Canada a lancé un service de navettes entre Lake Louise et le lac Moraine. Mais l’achalandage cause tout de même de longues files d’attente. Il y a eu parfois jusqu'à deux heures de queue. Pour en savoir plus : Des heures d’attente pour voir les mélèzes au lac Moraine

POLITIQUE

POLITIQUE"" Crédit : Radio-Canada

Une quinzaine de projets de loi étaient débattus à l’assemblée législative albertaine cet automne. Lequel n’est pas un projet du gouvernement albertain?

  • Le projet de loi pour instituer le 21 juin comme jour férié en l'honneur des Autochtones émanait d'une députée fédérale de la Saskatchewan. Georgina Jolibois, qui représente la circonscription de Desnethé-Missinippi-Rivière Churchill, souhaite que la Journée nationale des peuples autochtones, le 21 juin, soit célébrée dans tout le pays et qu'elle constitue un jour de congé payé pour les employés. Pour en savoir plus : Rentrée législative : les alliances gai-hétéro à l’ordre du jour

Résultat

Partagez le quiz