Vous naviguez sur l'ancien site
Aller au menu principal Aller au contenu principal Aller au formulaire de recherche Aller au pied de page
Ici Radio-Canada Première

Contrôleur audio

Extension Flash Veuillez vous assurer que les modules d'extension (plug-ins) Flash sont autorisés sur votre navigateur.

Chargement en cours

Gaétan Boucher, le patineur quadruple médaillé olympique

Gaétan Boucher, le patineur quadruple médaillé olympique

3 éléments 

Il a remporté quatre médailles olympiques, dont trois aux Jeux de Sarajevo en 1984. On a nommé un boulevard, une école et un anneau de glace en son honneur, et il a inspiré une génération de patineurs. Pendant presque 20 ans, il a conservé le titre d’athlète canadien le plus médaillé aux Olympiques. Redécouvrez l’athlète Gaétan Boucher au fil de ces entrevues.

Photo : Gaétan Boucher lors des Jeux olympiques de Sarajevo en 1984 - La Presse canadienne / Presse canadienne

Gaétan Boucher et ses trois médailles remportées aux Jeux olympiques de Sarajevo
Gaétan Boucher et ses trois médailles remportées aux Jeux olympiques de Sarajevo   Photo : Presse canadienne/Doug ball

« J’allais à Sarajevo, et j’étais convaincu que je ne pouvais pas perdre », avoue le patineur de vitesse Gaétan Boucher. En 1984, il était en pleine possession de ses moyens et au sommet de sa forme, dit-il à l’animateur Robert Frosi, qui retrace avec lui les moments forts de sa carrière et l’invite à parler de sa vie depuis sa retraite sportive. Gaétan Boucher a étudié en éducation physique et en marketing, mais a surtout travaillé pour une entreprise qui fabrique des patins. Il a également fondé un club de patinage, où ses enfants ont évolué quelque temps.

Culture physique

Avec : Robert Frosi (animateur), Gaétan Boucher (invité)

Gaétan Boucher lors des Jeux olympiques de Sarajevo en 1984
Gaétan Boucher lors des Jeux olympiques de Sarajevo en 1984   Photo : Presse canadienne/Doug Ball

À quelques jours de prendre part à la compétition où il remportera la médaille d’or, Gaétan Boucher témoigne de ce qu’il vit dans le village olympique de Sarajevo. La qualité de l’air, très mauvaise, rend la patinoire plus « lourde » pour les patins. Son amoureuse est restée au pays, mais lui permet de penser à autre chose qu’à la compétition. La musique, qu’il trimballe sur cassettes dans son baladeur, l’accompagne tout au long de son aventure.

L'oreille musclée

Avec : Chantal Jolis (animatrice), Gaétan Boucher et Sylvie Daigle (invités)

Gaétan Boucher, porte-drapeau de la délégation canadienne à Sarajevo en 1984
Gaétan Boucher, porte-drapeau de la délégation canadienne à Sarajevo en 1984   Photo : Presse canadienne/AP

Il a participé à quatre Jeux olympiques, ce qui représente presque 16 ans de sa vie. Après avoir constaté un lent déclin de ses capacités physiques et s’être comparé aux plus jeunes athlètes, Gaétan Boucher décide de tirer sa révérence. Au micro de l’animateur Pierre Dufault, il retrace les moments forts de sa carrière et parle de ses nouvelles tâches d’analyste à la télévision lors des compétitions de patinage de vitesse.

Hebdo sports

Avec : Pierre Dufault (animateur), Gaétan Boucher (invité)

Sports

Toutes les listes Sports
Le logo Tellement hockey avec un bâton de hockey bleu.

29 éléments

Suivez Jean-Philippe Wauthier dans sa quête de remise en forme!

35 éléments

Les commentateurs sportifs Gilles Tremblay, Richard Garneau, Lionel Duval et René Lecavalier, en 1971

4 éléments

Toutes les listes Sports

Chargement en cours