Vous naviguez sur l'ancien site
Aller au menu principal Aller au contenu principal Aller au formulaire de recherche Aller au pied de page
Ici Radio-Canada Première

Contrôleur audio

Extension Flash Veuillez vous assurer que les modules d'extension (plug-ins) Flash sont autorisés sur votre navigateur.

Chargement en cours

Le Faubourg à m’lasse, un pan de l’histoire prolétaire de Montréal

Le Faubourg à m’lasse, un pan de l’histoire prolétaire de Montréal

3 éléments 

On ne trouve plus dans ce qui fut le Faubourg à m’lasse les usines odorantes qui lui ont conféré ce nom. Car c’est une histoire depuis longtemps révolue, celle des faubourgs mal famés du Centre-Sud, à Montréal. Avec ses taudis et sa population ouvrière, ce quartier a marqué l’imaginaire. Une partie a été rasée pour faire place à la Maison de Radio-Canada. Redécouvrez son histoire.

Photo : Une partie du Faubourg à m'lasse a été détruite pour faire place à Radio-Canada. - Archives de Montréal

Marcel Dubé en 1959
Marcel Dubé en 1959   Photo : Radio-Canada/Henri Paul

« Les soirs d’été, il y avait une odeur de mélasse qui se dégageait », se rappelle le célèbre dramaturge. Né sur la rue Logan, Marcel Dubé se souvient des odeurs, mais aussi des lieux et des gens. Les enfants s’organisaient en bandes pour s’amuser. Ils couraient sur les toits afin de passer d’une rue à l’autre, allant chez l’épicier remplir une pinte de mélasse ou encore à l’écurie du laitier pour observer les chevaux. « Ce quartier ressemblait à un village », dit-il.

Mémoires

Avec : Marcel Dubé (invité)

Une épicerie de la rue Panet en 1963
Une épicerie de la rue Panet en 1963   Photo : Archives de Montréal

Le chroniqueur Michel Guay raconte l’histoire de ce fameux quartier prolétaire du Centre-Sud, à Montréal, en partant d’aussi loin que du temps de la colonie. C’est l’arrivée de la brasserie Molson, en 1786, qui marque la véritable naissance du Faubourg à m’lasse. Plusieurs autres industries, comme celles du tabac et du caoutchouc, ont contribué au développement du secteur. L’historien nous apprend que la mélasse était utilisée pour produire la bière de type porter.

Plaisirs

Avec : Andréanne Lafond (animatrice), Michel Guay (chroniqueur)

Destruction d'une partie du Faubourg à m'lasse en 1963 pour faire place à Radio-Canada
Destruction d'une partie du Faubourg à m'lasse en 1963 pour faire place à Radio-Canada   Photo : Archives de Montréal

« À l’époque, on veut développer l’est du centre-ville de Montréal », explique l’historienne Catherine Charlevoix. Avec la Révolution tranquille et la montée du nationalisme, l’élite francophone espère ainsi déplacer vers l'est le centre économique de la ville. Malheureusement, la destruction d'une partie du Faubourg à m’lasse et la construction du complexe de Radio-Canada ruinera l’économie de la rue Sainte-Catherine, affirme Mme Charlevoix.

Désautels le dimanche

Avec : Danny Braun (journaliste), Catherine Charlevoix (invitée)

Société

Toutes les listes Société
Quelques <i>Almanachs du peuple</i> de la collection de Radio-Canada

5 éléments

Le Dr Stanley Vollant le 9 août 2016

2 éléments

Françoise Guénette (animatrice de la conférence) et Alexandra Szacka (conférencière)

2 éléments

Toutes les listes Société

Chargement en cours