Vous naviguez sur l'ancien site
Aller au menu principal Aller au contenu principal Aller au formulaire de recherche Aller au pied de page
Ici Radio-Canada Première

Contrôleur audio

Extension Flash Veuillez vous assurer que les modules d'extension (plug-ins) Flash sont autorisés sur votre navigateur.

Chargement en cours

L'adoption au Québec, d'hier à aujourd'hui

L'adoption au Québec, d'hier à aujourd'hui

4 éléments 

De tout temps, de jeunes enfants ont été abandonnés. Anciennement, au Québec, ce sont les communautés religieuses qui prenaient en charge ces enfants. Le processus d’adoption s’est développé au fil des décennies afin de permettre à tous de s’épanouir au sein d’une famille stable. Malgré tout, l’adoption reste un défi qui doit être abordé avec patience et empathie.

Photo : Une petite fille et ses vieux souliers - iStock

L'animateur René Ferron
L'animateur René Ferron   Photo : Radio-Canada/Photographe inconnu

René Ferron présente une entrevue dans laquelle l’abbé Hurteau explique la différence entre un foyer adoptif et un foyer nourricier. Selon ce dernier, il est préférable pour les enfants qui ne trouvent pas de famille d’aller dans un foyer nourricier pour leur assurer un bon développement, plutôt que de rester à la crèche.

Métro-Magazine

Avec : René Ferron (animateur), Carl Dubuc (journaliste), l'abbé Pierre Hurteau (invité)

La crèche de la Miséricorde, à Montréal, en 1907
La crèche de la Miséricorde, à Montréal, en 1907   Photo : BAnQ

L’animateur nous fait découvrir la Crèche D’Youville et présente Roland, un petit garçon de 4 ans. Sœur Goyette, supérieure des Sœurs grises, explique que le but de la crèche est d’assurer le baptême aux enfants abandonnés et de les préparer pour l’adoption.

La voix des crèches

Avec : Sœur Goyette et Roland

Les enfants adoptés qui ont été mal traités ont souvent des troubles de l’attachement.
Les enfants adoptés qui ont été mal traités ont souvent des troubles de l’attachement.   Photo : iStock

Les enfants adoptés qui ont été abusés ou maltraités présentent souvent des troubles de l’attachement. Yves Dionne et Danielle Marchand, qui a fondé une section québécoise de l’association PETALES témoignent de ce qu’ils ont vécu en tant que familles d’accueil et parents adoptants. La journaliste Isabelle Hachey expose les résultats de son enquête sur l’adoption internationale

Médium large

Avec : Catherine Perrin (animatrice), Isabelle Hachey, Yves Dionne et Danielle Marchand (invités)

Les intervenants du reportage et leurs enfants
Les intervenants du reportage et leurs enfants   Photo : Nathalie Courville, Mathieu Perreault et Louise Brissette

Louise Brissette, 67 ans, a adopté 37 enfants lourdement handicapés, dont 27 étaient encore vivants en 2013. Elle désirait avant tout leur offrir un milieu familial aimant et agréable. Cette entrevue reflète l’importance du lien familial, au-delà du lien de sang.

Pas banale, la vie!

Avec : Isabelle Craig (animatrice)

Société

Toutes les listes Société
Les drones changent la façon de faire la guerre.

6 éléments

Franco Nuovo

0 élément

Une femme assise sur un banc à la station de métro Place-St-Henri

1 élément

Toutes les listes Société

Chargement en cours