Vous naviguez sur l'ancien site
Aller au menu principal Aller au contenu principal Aller au formulaire de recherche Aller au pied de page
Ici Radio-Canada Première

Contrôleur audio

Extension Flash Veuillez vous assurer que les modules d'extension (plug-ins) Flash sont autorisés sur votre navigateur.

Chargement en cours

Les différentes pratiques d'accouchement

Les différentes pratiques d'accouchement

5 éléments 

Les sages-femmes sont reconnues au Québec depuis 1999, mais dont les services sont encore peu retenus par les futurs parents. Pourtant, ce sont les expertes de la grossesse et de l’accouchement naturel. Cette série se penche sur cette profession et sur l’accouchement de manière générale.

Photo : Un bébé vient de naître. - iStock

La sage-femme Édith Pinet en 1928
La sage-femme Édith Pinet en 1928   Photo : Domaine public

« Dans notre région pauvre, où il n’y avait pas d’argent, les maladies les plus communes étaient les grossesses », raconte Édith Pinet, qui était garde-malade et sage-femme dans les années 1920, au Nouveau-Brunswick. Dans sa région isolée, elle accouchait seule les femmes dans leur maison, avec les moyens du bord, souvent de simples linges.

Gens de mon pays

Avec : Gérard Létourneau (animateur), Édith Pinet (invitée)

La sage-femme Catherine Gerbilly
La sage-femme Catherine Gerbilly   Photo : Radio-Canada/Marie-France Bélanger

Pour être sage-femme, il faut savoir travailler dans le stress, aimer l’imprévu et être en bonne forme. C’est le cas de Catherine Gerbilly, une sage-femme de Montréal, qui pratique l’accouchement à la maison ou en milieu hospitalier. La journaliste Marie-France Bélanger a suivi cette experte de l’accouchement naturel dans une de ses journées de travail.

Désautels le dimanche

Avec : Michel Désautels (animateur), Marie-France Bélanger (journaliste)

Trois sages-femmes dans les années 60
Trois sages-femmes dans les années 60   Photo : Bibliothèque et Archives Canada/G. A. Milne

« L’obstétrique est de l’urgence par définition », affirme l’obstétricien-gynécologue Claude Duchesne en 1977, au micro de Fernand Seguin. Il déconseille l’accouchement à domicile, étant donné les équipements sécuritaires dont disposent les hôpitaux.

La science et vous

Avec : Fernand Seguin (animateur), Dr Claude Duchesne (invité)

La couverture du livre d'Andrée Rivard
La couverture du livre d'Andrée Rivard   Photo : Les éditions du Remue-ménage

Les accouchements médicalisés, pratiqués par des médecins, à l’hôpital, se sont imposés comme la règle au 20e siècle au Québec. Cependant, de plus en plus de femmes revendiquent de pouvoir avoir un accouchement conscient et naturel à domicile. L’historienne Andrée Rivard, auteure de l’Histoire de l’accouchement dans un Québec moderne, retrace l’évolution des pratiques de naissance.

Les années lumière

Avec : Yanick Villedieu (animateur), Francine Plourde (journaliste), Andrée Rivard (invitée)

Une femme regarde son bébé quelques instants après l'accouchement.
Une femme regarde son bébé quelques instants après l'accouchement.   Photo : iStock

Le risque est moins grand de subir une épisiotomie ou une césarienne et de souffrir d’une infection si on accouche à la maison avec une sage-femme, plutôt qu’à l’hôpital. En revanche, 20 % des accouchements pratiqués en maison de naissance se terminent à l’hôpital. Dans cette chronique, Dominique Forget fait le tour de la question des pratiques d’accouchement.

Les éclaireurs

Avec : Philippe Desrosiers (animateur), Dominique Forget (chroniqueuse)

Société

Toutes les listes Société
Réjeanne, Éliane, François et Luc

1 élément

Pénélope McQuade anime l'émission <i>Parce qu'on est en 2016</i>.

10 éléments

Visuel du Balado La marmaille avec signature

9 éléments

Toutes les listes Société

Chargement en cours