Vous naviguez sur l'ancien site
Aller au menu principal Aller au contenu principal Aller au formulaire de recherche Aller au pied de page
Ici Radio-Canada Première

Contrôleur audio

Extension Flash Veuillez vous assurer que les modules d'extension (plug-ins) Flash sont autorisés sur votre navigateur.

Chargement en cours

Le destin tragique des quintuplées Dionne

Le destin tragique des quintuplées Dionne

3 éléments 

Annette, Cécile, Émilie, Marie et Yvonne Dionne voient le jour en 1934, près de North Bay en Ontario. La nouvelle de la naissance de quintuplées identiques fait le tour du monde. Sous des apparences de conte de fée, leurs vies seront parsemées de drames et elles seront exploitées de toutes les manières.

Photo : Les soeurs Dionne en 1939 - Dionne Quints Museum Collection avec l'autorisation de A. et C. Dionne

Les soeurs Dionne en 1939
Les soeurs Dionne en 1939   Photo : Dionne Quints Museum, autorisation de A. et C. Dionne

En 1938, les journalistes se demandent si la famille Dionne doit accepter 1 million de dollars pour exhiber les quintuplées à l’exposition universelle de New York.

Le bel âge

Avec : Lizette Gervais (animatrice), Pierre Paquette (animateur)

Les soeurs Dionne à 12 ans
Les soeurs Dionne à 12 ans   Photo : Dionne Quints Museum, autorisation de A. et C. Dionne

Le 28 mai 2009, les sœurs Dionne survivantes célèbrent leur 75e anniversaire. Le journaliste Thomas Gerbet profite de cette occasion pour retourner sur les lieux où elles ont grandi, à North Bay. Certains se souviennent de la manne touristique qu’elles ont générée. D’autres regrettent l’exploitation qu’elles ont subie. Annette, l’une de sœurs, lui accorde une entrevue.

Désautels

Avec : Michel Désautels, Thomas Gerbet (journaliste), Robert Boisvert (invité), Liliane Calderelli (invitée)

Les soeurs Dionne jouant au hockey
Les soeurs Dionne jouant au hockey   Photo : Dionne Quints Museum, autorisation de A. et C. Dionne

Nées dans une famille francophone, les jumelles Dionne seront rapidement retirées de leur famille pour être confiées à l’État ontarien. Dans quelle langue devait-on les éduquer? L’historien Gaétan Gervais rappelle quelques pans de la lutte des Franco-ontariens pour le droit d’obtenir des services en français. Il montre à quel point la destinée des jumelles s’est trouvée mêlée à ces batailles.

Quelque part entre la 11 et la 17

Avec : Eric Robitaille (animateur), Gaëtan Gervais (invité)

Société

Toutes les listes Société
Bienvenue chez les #Numéricains

10 éléments

Un homme tient dans ses mains un cellulaire duquel s'échappent des cœurs rouges.

1 élément

Karyne Lefebvre

0 élément

Toutes les listes Société

Chargement en cours