Vous naviguez sur l'ancien site
Aller au menu principal Aller au contenu principal Aller au formulaire de recherche Aller au pied de page
Ici Radio-Canada Première

Contrôleur audio

Extension Flash Veuillez vous assurer que les modules d'extension (plug-ins) Flash sont autorisés sur votre navigateur.

Chargement en cours

Médecine légale, la science sur la scène du crime

Médecine légale, la science sur la scène du crime

3 éléments 

La médecine légale est une discipline importante dans une grande partie des processus judiciaires. Les autopsies, mais aussi l’analyse de l’ADN, permettent de comprendre les causes exactes d’un décès et d’identifier des criminels. On la pratique depuis les premiers temps de la colonie. C’est aujourd’hui une discipline hautement technologique.

Photo : La médecine légale est importante pour la résolution de crimes. - iStock

Des empreintes digitales
Des empreintes digitales   Photo : iStock

François Julien a travaillé comme microbiologiste au Laboratoire de sciences judiciaires et de médecine légale du Québec pendant 35 ans. Ce spécialiste des scènes de crime est désormais à la retraite, mais continue à transmettre ses connaissances sur le sujet. Christiane Charette s'entretient avec l'expert qui a analysé plus de 700 actes criminels.

Christiane Charette 2011

Avec : Christiane Charrette (animatrice), François Julien (invité)

Des experts analysent une scène de crime.
Des experts analysent une scène de crime.   Photo : AFP/Getty/Jean-François Monier

L’analyse des scènes de crime par des scientifiques alourdit parfois la justice. Une experte de l’étude de l’ADN explique que des policiers font maintenant appel à son laboratoire avant même d’étudier les autres éléments de preuve à leur disposition. Aux États-Unis, les jurys s’attendent à des preuves scientifiques en cour, même s’il y a des témoignages incriminants.

Les années lumière

Avec : Yanick Villedieu (animateur), Hugues de Roussan (journaliste)

Un vieil ensemble d'outils pour médecin
Un vieil ensemble d'outils pour médecin   Photo : iStock

En 1982, le directeur de l’Institut de médecine légale du Québec, le Dr Jean-Marie Roussel, raconte l’histoire de sa profession au micro de l’émission La vie quotidienne. Il relate la première autopsie effectuée en Amérique du Nord, celle d’un compagnon de Jacques Cartier. Puis, il retrace l’histoire de son ancêtre, Timothée Roussel, chirurgien et médecin légiste du 17e siècle.

La vie quotidienne

Avec : Pierre Paquette (animateur), Jean-Marie Roussel (invité)

Science

Toutes les listes Science
Explosion de particules élémentaires

4 éléments

Un four à micro-ondes

5 éléments

Internet a créé de nouvelles habitudes, mais aussi une nouvelle criminalité.

1 élément

Toutes les listes Science

Chargement en cours