Vous naviguez sur l'ancien site
Aller au menu principal Aller au contenu principal Aller au formulaire de recherche Aller au pied de page
Ici Radio-Canada Première

Contrôleur audio

Extension Flash Veuillez vous assurer que les modules d'extension (plug-ins) Flash sont autorisés sur votre navigateur.

Chargement en cours

Vacciner son enfant, un choix de société

Vacciner son enfant, un choix de société

5 éléments 

Pourquoi la rougeole n’est-elle toujours pas éradiquée? Pour quelles raisons certains parents ne font-ils pas vacciner leurs enfants? Les rumeurs sur un éventuel lien entre vaccin et autisme sont-elles fondées? Cette série répond à ces questions et fait le point sur l’importance de la vaccination des enfants.

Photo : Un bébé se fait vacciner. - iStock / iStock/CEFutcher

Un vaccin prêt à être administré
Un vaccin prêt à être administré   Photo : PC/Chuck Stoody

« Si les gens ne font pas vacciner leurs enfants, la rougeole pourrait être une maladie résurgente », rappelle Karl Weiss, microbiologiste-infectiologue à l'Hôpital Maisonneuve-Rosemont. L'Organisation mondiale de la santé a réclamé en 2015 une intensification de la vaccination contre la rougeole en Europe, afin d'éradiquer cette maladie qui avait pourtant pratiquement disparu.

Le 15-18

Avec : Maxime Coutié (animateur), Karl Weiss (invité)

Vaccins : vérités et mensonges
Vaccins : vérités et mensonges   Photo : iStock

Beaucoup de parents refusent encore de faire vacciner leurs enfants. La plupart d’entre eux mettent en doute la crédibilité des autorités politiques et médicales. La journaliste Dominique Arnoldi tente de comprendre leurs motivations et rappelle pourquoi la vaccination demeure primordiale.

L'heure du monde

Avec : Jean-Sébastien Bernatchez (animateur), Dominique Arnoldi (journaliste), Réal Roy (invité)

Cas de rougeole
Cas de rougeole   Photo : iStockphoto

Retard dans le calendrier vaccinal et rejet des vaccins expliquent pourquoi certaines maladies n’ont toujours pas été éradiquées au Québec. Le médecin épidémiologiste Gaston Deserres explique que, lorsqu'une maladie devient rare, les parents ne perçoivent plus de menace et prennent le risque de ne pas faire vacciner leurs enfants. Or, il s’ensuit toujours un retour de la maladie.

Les années lumière

Avec : Yanick Villedieu (animateur), Sophie-Andrée Blondin (journaliste)

Des manifestants réclament que le mercure ne soit plus utilisé dans les vaccins.
Des manifestants réclament que le mercure ne soit plus utilisé dans les vaccins.   Photo : Getty/AFP/Nicholas Kamm

Une trop grande quantité de mercure utilisée comme agent de conservation dans les vaccins causerait l’autisme, croient certains parents. En 2007, un tribunal spécial américain a dû se prononcer sur cette hypothèse. Le journaliste Marc Labelle a suivi cette bataille juridique, l’une des plus importantes de l’histoire de la médecine aux États-Unis.

Le Radiojournal de Radio-Canada

Avec : Nathalie Cloutier (présentatrice), Marc Labelle (journaliste)

Une infirmière s'apprête à administrer un vaccin.
Une infirmière s'apprête à administrer un vaccin.   Photo : AFP / AFP/Jesus Alcazar

« L’autisme n’est pas dû aux vaccins, et la vaccination est sûre », affirme le Dr Éric Fombonne, directeur d’une étude québécoise réalisée auprès de 28 000 enfants autistes. Son étude, publiée en 2006, démontre qu’il n’y a pas de lien entre l’accroissement du nombre d’enfants atteints d’autisme et la couverture vaccinale ou la présence de mercure dans les vaccins.

Été express

Avec : Joane Prince (animatrice), Éric Fombonne (invité)

Santé

Toutes les listes Santé
Un croquis de Solange Leduc, la mère de Marie-France Bazzo

5 éléments

Un garçon s'amuse avec des représentations d'atomes

5 éléments

Une femme prépare une boisson spéciale pour guérir.

3 éléments

Toutes les listes Santé

Chargement en cours