Vous naviguez sur l'ancien site
Aller au menu principal Aller au contenu principal Aller au formulaire de recherche Aller au pied de page
Ici Radio-Canada Première

Contrôleur audio

Extension Flash Veuillez vous assurer que les modules d'extension (plug-ins) Flash sont autorisés sur votre navigateur.

Chargement en cours

Les limites de l’humour

Les limites de l’humour

5 éléments 

Il arrive que des blagues choquent davantage qu’elles ne font rire. Voici des cas où des humoristes québécois se sont trouvés dans de beaux draps après avoir tenu des propos controversés.

Photo : Les humoristes Normand Brathwaite, Guillaume Wagner et Mario Jean ont tous trois eu à s’expliquer quand leurs blagues ont été critiquées. - Radio-Canada / Radio-Canada/Mathieu Arsenault et Sophie Laforest

Boucar Diouf
Boucar Diouf   Photo : Radio-Canada/Louis-André Bertrand

« On ne peut pas m’imiter parce que je suis Noir? C’est à ce moment que le racisme commence. On n’est pas aux États-Unis ni dans les années 50. » C’est ainsi que Boucar Diouf, humoriste d’origine africaine, réagit à l’imitation de Mario Jean, qui s’est peint le visage en noir pour lui ressembler. Cet usage du blackface avait donné lieu à une controverse.

Médium large

Avec : Catherine Perrin (animatrice), Boucar Diouf (invité)

Denise Bombardier et Fred Savard
Denise Bombardier et Fred Savard   Photo : Radio-Canada/Christian Côté et Olivier Lalande

Fred Savard juge que ce n’est pas aux créateurs de s’imposer des limites, alors que Denise Bombardier, qui se dit contre la censure, condamne la vision des femmes qu’il y a derrière les propos de Guillaume Wagner. Les deux invités réagissent aux excuses de l'humoriste pour avoir dit de la chanteuse Marie-Élaine Thibert qu'elle était « tellement laide que ça devrait être déductible d'impôt de la fourrer ».

Bouillant de culture

Avec : Marie-Christine Trottier (animatrice), Denise Bombardier et Fred Savard (invités)

Normand Brathwaite et Daniel Pinard
Normand Brathwaite et Daniel Pinard   Photo : Radio-Canada

Cinq ans après la controverse soulevée par les propos de Normand Brathwaite à l’émission Piment fort, jugés homophobes par Daniel Pinard, les deux animateurs en discutent autour d’un repas. Normand Brathwaite trouve que ses collègues ont manqué de solidarité et que certains ont été carrément hypocrites.

L'autre midi à la table d'à côté

Avec : Macha Limonchik et Éric Paulhus (narration), Normand Brathwaite et Daniel Pinard (invités)

L'avocat Guy Bertrand en 2014
L'avocat Guy Bertrand en 2014   Photo : PC/Clément Allard

L’animateur Alain Gravel parle de l'effet pervers de l'humour méchant et grossier sur les gens dont on se moque. Selon lui, il est difficile d’obtenir des entrevues à ce sujet. L’animateur d’Enjeux propose des extraits d’entrevues, dont le témoignage touchant de Guy Bertrand, un avocat souvent attaqué par Serge Chapleau, et la réaction cinglante du caricaturiste.

C'est bien meilleur le matin

Avec : René Homier-Roy (animateur), Alain Gravel (journaliste), Guy Bertrand, Normand Brathwaite, Serge Chapleau et Jean-Pierre Plante (invités)

L'auteur et concepteur Stéphane Laporte
L'auteur et concepteur Stéphane Laporte   Photo : Radio-Canada/Louis-André Bertrand

Pour le scénariste Stéphane Laporte, « plus un sujet est dramatique, plus il faut en rire, puisque le rire sert à désamorcer le drame ». Cela a été son approche pour Infoman après les attentats de 2001 à New York. L’auteur Robert Aird, lui, parle des règles régissant les limites de l’humour. Le caricaturiste Garnotte et l’humoriste Pierre Légaré contribuent aussi à la discussion.

Un autre regard

Avec : Joane Prince (animatrice), Robert Aird, Garnotte, Stéphane Laporte et Pierre Légaré (invités)

Réflexion

Toutes les listes Réflexion
Une femme se recueille devant la tombe d'un ami.

5 éléments

Avez-vous une facilité pour le bonheur?

2 éléments

Serge Bouchard et Bernard Arcand en 2007

21 éléments

Toutes les listes Réflexion

Chargement en cours