Vous naviguez sur l'ancien site
Aller au menu principal Aller au contenu principal Aller au formulaire de recherche Aller au pied de page
Ici Radio-Canada Première

Contrôleur audio

Extension Flash Veuillez vous assurer que les modules d'extension (plug-ins) Flash sont autorisés sur votre navigateur.

Chargement en cours

La nuit, vivre autrement

La nuit, vivre autrement

5 éléments 

La biologie de l’homme s’est adaptée au fil des millénaires pour vivre de jour, ce qui n’empêche pas certains de préférer la nuit. Sous la ville endormie, le rythme s’alanguit, les bruits s’étouffent, la vie devient intérieure. Ceux qui travaillent de nuit partagent une certaine complicité. Les fêtards, de leur côté, conquièrent des univers parallèles. La nuit, les gens vivent autrement.

Photo : Un commerce ouvert la nuit - Radio-Canada

La fête est encadrée par bien des règles dans les villes modernes
La fête est encadrée par bien des règles dans les villes modernes   Photo : iStock

La nuit est le repaire des fêtards qui feront du tapage tant et aussi longtemps que les humains se coucheront tard. Mais partout en Occident, les villes modernes se transforment. Des réglementations plus sévères viennent encadrer le bruit et les attroupements. Certains se demandent si la vie nocturne a perdu de son lustre. Le journaliste André Martineau enquête.

C'est fou la nuit

Avec : Serge Bouchard et Jean-Philippe Pleau (animateurs), Barbara-Judith Caron (collaboratrice), André Martineau (journaliste)

Jacques Fabi anime de nuit depuis plus de 30 ans.
Jacques Fabi anime de nuit depuis plus de 30 ans.   Photo : iStock

Il accompagne les oiseaux de nuit depuis trois décennies. Jacques Fabi, animateur au franc-parler bien connu, prend les appels des auditeurs, commente l’actualité et fait son spectacle. Pour bien des gens, il est comme « une vieille pantoufle », dit-il. Les journalistes Jean-Philippe Pleau et Marie-Michèle Giguère le suivent en studio pour le voir à l’œuvre.

C'est fou la nuit

Avec : Jean-Philippe Pleau (animateur), Marie-Michèle Giguère (journaliste), Jacques Fabi (invité)

Un autobus la nuit
Un autobus la nuit   Photo : Radio-Canada

On les appelle banlieues-dortoirs, mais il est faux de croire que tout le monde y dort la nuit. On trouve au sud et au nord de Montréal des dépanneurs et des restaurants ouverts 24 heures sur 24, mais aussi des centres d’entraînement et un vétérinaire. La journaliste Claudia Timmons explique aussi que la vie nocturne y bat son plein. Les gens y sont attirés par les coûts moins élevés.

Désautels

Avec : Michel Labrecque (animateur), Claudia Timmons (journaliste)

Une personne exposée à la lumière bleue
Une personne exposée à la lumière bleue   Photo : Courtoisie

Des chercheurs de l'Université Laval ont mis au point une lumière bleue qui permettrait aux travailleurs de nuit de demeurer éveillés quand il le faut et de trouver le sommeil plus rapidement à la fin de leur quart de travail. Des policiers et des employés de la poste soumis à cette lumière pendant la nuit ont pu dormir en moyenne 40 minutes de plus que leurs collègues.

Les années lumière

Avec : Yanick Villedieu (animateur), Annie Hudon-Friceau (journaliste)

Une femme âgée fait un travail de bijouterie.
Une femme âgée fait un travail de bijouterie.   Photo : iStock

L’animatrice Élizabeth Gagnon rencontre un vrai oiseau de nuit. Juliette Collette, 74 ans, commence à cuisiner vers 1 h du matin. Ragoût de pattes, biscuits, beignes… elle répand les bonnes odeurs en écoutant Claude Poirier à la radio, quand elle ne lit pas. Chose certaine, sortir de la maison « est une pénitence », assure-t-elle.

La vie quotidienne

Avec : Élizabeth Gagnon (journaliste), Juliette Collette (invitée)

Réflexion

Toutes les listes Réflexion
Un homme à l'air désespéré est assis sur des marches.

5 éléments

Le neuropsychiatre Boris Cyrulnik

3 éléments

Un enseignant et ses élèves dans une classe

4 éléments

Toutes les listes Réflexion

Chargement en cours