Vous naviguez sur l'ancien site
Aller au menu principal Aller au contenu principal Aller au formulaire de recherche Aller au pied de page
Ici Radio-Canada Première

Contrôleur audio

Extension Flash Veuillez vous assurer que les modules d'extension (plug-ins) Flash sont autorisés sur votre navigateur.

Chargement en cours

On a mis quelqu'un au monde
Grandes séries

On a mis quelqu'un au monde

10 éléments 

De Stockholm à Moncton, de Washington à Ouagadougou, la série On a mis quelqu'un au monde propose un éclairage étonnant sur le phénomène universel de la parentalité. Qu'ils soient surprotecteurs ou carrément absents, les parents jouent le rôle le plus important dans la vie d'un enfant, rappelle la journaliste Annie Desrochers, qui est à la barre de cette émission.

Série diffusée du 19 au 30 novembre 2012

Photo : Des enfants heureux - iStock

La famille Archambault-Sinou, de Montréal
La famille Archambault-Sinou, de Montréal   Photo : Radio-Canada/Geneviève Demers

Grâce à des réflexions d'enfants, de parents et de spécialistes, cet épisode expose les grands thèmes explorés dans les 10 épisodes de la série. On y établit le contexte dans lequel évoluent les parents québécois tout en présentant différents points de vue historiques, sociologiques, politiques et économiques.

On a mis quelqu'un au monde

Avec : Annie Desrochers (animation), Louis-Yves Dubois (réalisateur)

Monique Poirier et François Émond, et leur fils Olivier, en Acadie
Monique Poirier et François Émond, et leur fils Olivier, en Acadie   Photo : Radio-Canada

À partir de l'exemple acadien, Annie Desrochers se penche sur la façon dont les parents deviennent les gardiens d'une langue et d'une culture, et se retrouvent responsables, en grande partie, de leur transmission.

On a mis quelqu'un au monde

Avec : Annie Desrochers (animation), Louis-Yves Dubois (réalisateur)

Une famille hispanique
Une famille hispanique   Photo : iStock

La migration transforme la parentalité et bouleverse la vision des parents. Le parent migrant doit redéfinir ce qu’il transmet de sa culture d'origine. Que doit-il accepter d'intégrer de sa nouvelle terre d'accueil? Cet épisode est enregistré à Toronto, au cœur du Canada multiculturel.

On a mis quelqu'un au monde

Avec : Annie Desrochers (animation), Louis-Yves Dubois (réalisateur)

Nicole O'Bomsawin, une Abénaquie d'Odanak, et ses cinq petits-enfants
Nicole O'Bomsawin, une Abénaquie d'Odanak, et ses cinq petits-enfants   Photo : Radio-Canada

Le contexte social et historique fait en sorte que de nombreux parents autochtones sont en quête de leur propre identité culturelle. Comment transmettre sa culture lorsqu’on a le sentiment d’en être dépossédé? Les intervenants entendus dans cet épisode expliquent l’importance de se réapproprier ses racines afin de les transmettre à ses enfants.

On a mis quelqu'un au monde

Avec : Annie Desrochers (animation), Louis-Yves Dubois (réalisateur)

La famille Sorin de Winnipeg
La famille Sorin de Winnipeg   Photo : Radio-Canada

Au Canada, les lois sur la famille relèvent des provinces. Le gouvernement fédéral a tout de même mis en place des politiques qui sont, dans la plupart des provinces, les seules politiques familiales existantes. Visite dans l’Ouest canadien à la rencontre d'une autre vision de la parentalité.

On a mis quelqu'un au monde

Avec : Annie Desrochers (animation), Louis-Yves Dubois (réalisateur)

Benjamin Buhot, père au foyer, et ses deux filles
Benjamin Buhot, père au foyer, et ses deux filles   Photo : Radio-Canada

Le taux de natalité en France est l’un des plus élevés du G8. Dans ce contexte, les experts reprochent à l'Hexagone son congé de paternité trop court. Quelle est la place du père au sein de la famille française? Dans cet épisode, Annie Desrochers part à la recherche du père perdu.

On a mis quelqu'un au monde

Avec : Annie Desrochers (animation), Louis-Yves Dubois (réalisateur)

Stéfanie et Erik avec leurs enfants Teo et Robin
Stéfanie et Erik avec leurs enfants Teo et Robin   Photo : Gunilla Olofsson-Halkjaer

La politique familiale de la Suède est souvent citée en exemple. Elle place au premier rang la protection de l'enfant. Le modèle suédois est aussi orienté vers la diminution des inégalités entre les hommes et les femmes. Visite au paradis des familles!

On a mis quelqu'un au monde

Avec : Annie Desrochers (animation), Louis-Yves Dubois (réalisateur)

Alexandre Paraskevas, Automn Wilson et leurs enfants
Alexandre Paraskevas, Automn Wilson et leurs enfants   Photo : Radio-Canada

Aux États-Unis, les politiques familiales sont quasi inexistantes. Malgré tout, le taux de fertilité est l'un des plus élevés du G8. Annie Desrochers a rencontré des citoyens américains pour qui la famille est une responsabilité privée.

On a mis quelqu'un au monde

Avec : Annie Desrochers (animation), Louis-Yves Dubois (réalisateur)

Une famille burkinabé
Une famille burkinabé   Photo : iStock

L'adage dit qu'en Afrique, il faut tout un village pour élever un enfant. Est-ce vrai? Est-ce toujours souhaitable? Visite au Burkina Faso, pays africain qui est, à bien des égards, encore rural et traditionnel, afin de goûter à une autre façon de voir la parentalité.

On a mis quelqu'un au monde

Avec : Annie Desrochers (animation), Louis-Yves Dubois (réalisateur)

Une famille lors d'une belle journée d'automne
Une famille lors d'une belle journée d'automne   Photo : iStock

Pour ce dernier épisode, Annie Desrochers reçoit plusieurs invités en direct en studio. Il est question de la naissance, de la façon dont on devient parent, du rôle des grands-parents, de l'avenir du droit de la famille, des choix qui s'offrent aux femmes et de l'avenir des politiques familiales.

On a mis quelqu'un au monde

Avec : Annie Desrochers (animation), Louis-Yves Dubois (réalisateur)

Famille

Toutes les listes Famille
Andrée Lachapelle en répétition pour la pièce <i>Les innocentes</i>

2 éléments

Un couple de jeunes mariés marche dans un champs.

3 éléments

Une ribambelle d'enfants

3 éléments

Toutes les listes Famille

Chargement en cours