Vous naviguez sur l'ancien site
Aller au menu principal Aller au contenu principal Aller au formulaire de recherche Aller au pied de page
Ici Radio-Canada Première

Contrôleur audio

Extension Flash Veuillez vous assurer que les modules d'extension (plug-ins) Flash sont autorisés sur votre navigateur.

Chargement en cours

Père-Marquette : l’école de tous les défis

Père-Marquette : l’école de tous les défis

10 éléments 

Le journaliste Michel Labrecque, de l'émission Désautels le dimanche, a fait vivre de l'intérieur, entre 2014 et 2016, le quotidien de l'école secondaire Père-Marquette, à Montréal. Il souhaitait ainsi faire comprendre comment une école publique peut faire réussir ses élèves malgré les budgets réduits, la pauvreté, le décrochage et les difficultés d'apprentissage. L'école Père-Marquette, qui compte 950 élèves, doit relever le défi de faire cohabiter des élèves très différents. Certains proviennent de milieux très défavorisés, d'autres de la nouvelle classe moyenne qui s'installe dans le secteur. C'est une histoire faite d'immenses défis, de victoires et d'échecs, de passion et de découragement.

Photo : Le journaliste Michel Labrecque a passé près de deux ans à l'école Père-Marquette. - iStock

École secondaire Père-Marquette, dans l'arrondissement Rosemont-La Petite-Patrie, à Montréal
École secondaire Père-Marquette, dans l'arrondissement Rosemont-La Petite-Patrie, à Montréal   Photo : Radio-Canada/Michel Labrecque

Dans son premier reportage portant sur l'École Père-Marquette, Michel Labrecque fait une incursion dans les coulisses de la rentrée, quelques jours avant le début des classes, au moment où la direction, les enseignants et les professionnels se préparent à accueillir les élèves. Enthousiasme, doutes et papillons dans l'estomac... L'établissement a déjà plusieurs défis à relever : faire cohabiter des élèves provenant de milieux défavorisés avec des élèves de la classe moyenne, sans compter certains qui n'ont pas terminé leur scolarité du primaire et d'autres qui sont inscrits au programme d'études internationales, tout en intégrant dans des classes régulières des élèves atteints d'un trouble du spectre de l'autisme.

Désautels le dimanche

Avec : Michel Labrecque (journaliste)

Des soeurs portant une croix au cou
Des soeurs portant une croix au cou   Photo : iStock

Gertrude Thibeaudeau se dévoue à l'enseignement depuis trois quarts de siècle. Cette religieuse de la Congrégation des Sœurs de Notre-Dame-du-Bon-Conseil a commencé à enseigner à 17 ans, avant la Révolution tranquille; elle a été enseignante pendant 11 ans à l'école secondaire Père-Marquette et continue d'y œuvrer comme bénévole... depuis 30 ans. Michel Labrecque nous présente celle qui, à l'âge vénérable de 91 ans, consacre toujours quelques jours par semaine à l'organisation d'activités et à l'écoute active d'élèves qui sont en situation d'échec à l'école. Elle n'est surtout pas nostalgique et trouve les jeunes d'aujourd'hui encore plus conscients et, surtout, pleins de bon sens.

Désautels le dimanche

Avec : Michel Désautels (animateur), Michel Labrecque (journaliste), Gertrude Thibeaudeau (invitée)

Jonathan Grenon, 21 ans, dans sa classe d’arts plastiques de secondaire 5
Jonathan Grenon, 21 ans, dans sa classe d’arts plastiques de secondaire 5   Photo : Radio-Canada/Michel Labrecque

Une trentaine d'élèves aux prises avec un trouble du spectre autistique (TSA) fréquentent les classes régulières de l'école secondaire publique montréalaise Père-Marquette. Une expérience couronnée de succès pour Loriane, Gabrielle et Jonathan, à qui Michel Labrecque donne la parole. Le journaliste décrit comment cette expérience fonctionne grâce au travail acharné d'une équipe d'éducatrices spécialisées et d'orthopédagogues.

Désautels le dimanche

Avec : Michel Labrecque (journaliste)

Visite des classes de laboratoire à l’École secondaire Père-Marquette lors des portes ouvertes
Visite des classes de laboratoire à l’École secondaire Père-Marquette lors des portes ouvertes   Photo : Radio-Canada/Michel Labrecque

Le grand rituel du « magasinage d'écoles » revient d’année en année. Michel Labrecque a cherché à savoir comment les établissements d'enseignement secondaire publics s'y prennent aujourd'hui pour convaincre les parents de leur confier leurs enfants. Si le retour en masse vers l'école publique n'est pas pour l'année prochaine, il a constaté que pour certains parents jadis récalcitrants au système public, l'école de quartier redevient maintenant une option.

Désautels le dimanche

Avec : Michel Labrecque (journaliste)

Marie-Claude Hogue est éducatrice spécialisé à l'École secondaire Père-Marquette
Marie-Claude Hogue est éducatrice spécialisé à l'École secondaire Père-Marquette   Photo : Michel Labrecque/Radio-Canada

Michel Labrecque poursuit son immersion à l'école secondaire publique Père-Marquette, à Montréal, pour nous emmener à la rencontre de ceux qu'il a baptisés « les urgentistes » de l'école. Éducatrices spécialisées, travailleurs sociaux, psychologues, infirmières et directeurs adjoints sont toujours en alerte pour gérer rapidement les nombreuses crises, petites et grandes, qui surviennent au quotidien. Michel Labrecque a eu accès à plusieurs interventions en matière d'intimidation, de toxicomanie, de délinquance et de pauvreté; des interventions qui mènent parfois le personnel bien au-delà du territoire de l'école.

Désautels le dimanche

Avec : Michel Labrecque (journaliste)

Hugo Lépine, professeur à l'école Père-Marquette
Hugo Lépine, professeur à l'école Père-Marquette   Photo : Radio-Canada/Michel Labrecque

Le professeur Hugo Lépine ne mâche pas ses mots : passionné par l'école publique, il considère que les enseignants devraient rendre davantage de comptes sur leur pratique et il s'inquiète du très faible niveau de connaissances et de motivation de certains de ses élèves. Un plaidoyer en faveur de l'excellence qui en choquera certains, mais que d'autres appuieront sûrement.

Désautels le dimanche

Avec : Michel Labrecque (journaliste), Hugo Lépine (invité)

Michel Labrecque en grande discussion avec des jeunes de l’École Père-Marquette
Michel Labrecque en grande discussion avec des jeunes de l’École Père-Marquette   Photo : L'Hôte maison

Dans ce reportage, on voit l'école Père-Marquette telle que la perçoit un groupe d'étudiants rencontrés à l'Hôte Maison, une maison de jeunes du quartier. Drogue, intimidation, réputation dans une région où la compétition entre écoles privées et publiques est féroce… Ils nous livrent sans filtre leurs impressions.

Désautels le dimanche

Avec : Michel Désautels (animateur), Michel Labrecque (journaliste)

Les participants au reportage de Michel Labrecque à l'école Père-Marquette
Les participants au reportage de Michel Labrecque à l'école Père-Marquette   Photo : Radio-Canada/Michel Labrecque

Quand le tiers des élèves d’une école publique montréalaise sont en difficulté, comment leur donner les outils pour réussir sans pénaliser ceux qui performent mieux? C’est le pari que doit relever le personnel de l’école secondaire Père-Marquette. Le journaliste Michel Labrecque présente le témoignage de professeurs qui, au quotidien, tentent de répondre aux besoins de leurs élèves tant dans les classes normales que dans les classes adaptées.

Désautels le dimanche

Avec : Michel Labrecque (journaliste)

L'enseignante Julie Gagnon avec une classe du programme international à l'école secondaire Père-Marquette
L'enseignante Julie Gagnon avec une classe du programme international à l'école secondaire Père-Marquette   Photo : Radio-Canada/Michel Labrecque

Mis sur pied il y a quatre ans, le programme d'éducation internationale de l'école Père-Marquette connaît un vif succès. Le tiers des élèves de cette école publique sont maintenant inscrits au programme, qui permet à l'établissement, situé dans un quartier populaire de Montréal, de rivaliser avec les meilleures écoles privées. Ce succès s'accompagne cependant de questionnements, notamment au sujet de la vocation de l'école.

Désautels le dimanche

Avec : Michel Labrecque (journaliste)

Des jeunes de l'école secondaire Père-Marquette
Des jeunes de l'école secondaire Père-Marquette   Photo : Radio-Canada/Michel Labrecque

Pendant deux années scolaires, Michel Labrecque a exploré le quotidien de l’école secondaire publique Père-Marquette. Voici son dernier carnet de voyage.

Désautels le dimanche

Avec : Michel Labrecque (journaliste)

Société

Toutes les listes Société
Isabelle Craig

0 élément

Urbania radio, ce sont des histoires décoiffantes.

5 éléments

Une femme assise sur un banc à la station de métro Place-St-Henri

1 élément

Toutes les listes Société

Chargement en cours