Vous naviguez sur l'ancien site
Aller au menu principal Aller au contenu principal Aller au formulaire de recherche Aller au pied de page
Ici Radio-Canada Première

Contrôleur audio

Extension Flash Veuillez vous assurer que les modules d'extension (plug-ins) Flash sont autorisés sur votre navigateur.

Chargement en cours

Pour l’amour du Whippet

Pour l’amour du Whippet

4 éléments 

Ce n’est pas qu’un simple biscuit. Le Whippet, avec sa guimauve et son enrobage chocolaté, fait partie de la tradition. Inventé au tournant du XXe siècle, il a traversé les décennies, pour le plus grand bonheur des amateurs de petites gâteries. Découvrez autrement le Whippet, un biscuit qui a beaucoup à voir avec l’histoire prolétaire du Québec, au fil de ces archives sonores.

Photo : Le célèbre Whippet passe à travers les décennies. - Radio-Canada / Vincent Champagne

Boîte en carton pour les biscuits Whippet, vers 1945
Boîte en carton pour les biscuits Whippet, vers 1945   Photo : Collection Viau, Écomusée du fier monde

On doit le Whippet à Théophile Viau, fils du propriétaire de la Biscuiterie Viau, rappelle le journaliste Michel Cormier. Inventé en 1901, le biscuit s’appelle d’abord « Empire », avant de prendre son fameux nom en 1927. « Whippet » est une race de chien, et l’on pense que les Viau en possédaient, même si cela n’est pas tout à fait clair. On sait toutefois qu’il y a autant de façons de manger le fameux biscuit à la guimauve que de « whippetomanes », indique le journaliste.

Présent

Avec : Michel Cormier (journaliste)

Usine Viau & Frère, rue Notre-Dame, vers 1900
Usine Viau & Frère, rue Notre-Dame, vers 1900   Photo : Collection Viau, Écomusée du fier monde

René Pratte a travaillé pendant 43 ans à la biscuiterie Viau de Montréal. Au micro de Patrick Masbourian, il évoque ses souvenirs de la chaîne de production du Whippet. Il a produit la guimauve pendant un temps, avant de faire la base de biscuit puis d’être promu à l’enrobage chocolaté. Il lui arrivait de se tremper les doigts dans le chocolat, reconnaît-il, car il devait vérifier la température.

Vous êtes ici

Avec : Patrick Masbourian (animateur), René Pratte et Éric Giroux (invités)

Écraser des Whippets est un vrai plaisir pour certains.
Écraser des Whippets est un vrai plaisir pour certains.   Photo : Radio-Canada/Vincent Champagne

À la fin des années 90, Philippe Savard est un jeune cégépien. Sa participation à une foire Expo-sciences ne passe pas inaperçue. Avec un camarade, il conduit toutes sortes de tests sérieux sur des Whippets. Invité à l’émission Christiane Charette en direct, il devient une petite célébrité et reçoit de nombreuses invitations sur des plateaux de télé et de radio. Il deviendra enseignant de science au secondaire.

Christiane Charette 2011

Avec : Christiane Charette (animatrice), Philippe Savard (invité)

Jean-Sébastien Girard aime aussi les Whippet.
Jean-Sébastien Girard aime aussi les Whippet.   Photo : Radio-Canada/Vincent Champagne

Jean-Sébastien Girard, de La soirée est encore jeune, profite de la visite de Pénélope McQuade pour lui offrir deux boîtes de Whippet, son biscuit préféré. Par la même occasion, il rappelle l’histoire de ce fameux biscuit, inventé par Théophile Viau en 1901.

La soirée est (encore) jeune

Avec : Jean-Sébastien Girard, Jean-Philippe Wauthier et Frédéric Savard (coanimateurs), Pénélope Mcquade et Louise Deschâtelets (invitées)

Alimentation

Toutes les listes Alimentation
Des pommes

4 éléments

Créer un lien direct entre l’agriculteur et le client : c’est le grand projet réussi par Equiterre avec les paniers bio.

4 éléments

Un gâteau aux fruits

6 éléments

Toutes les listes Alimentation

Chargement en cours