•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Grande série

À dieu et à diable

Accueil - À dieu et à diable

Jésus était-il juif? Quel était le but des croisades? Comment fonctionne l'Église? Pendant 10 épisodes, des historiens, des professeurs et des penseurs retracent le parcours historique de 2000 ans de christianisme.

Série diffusée du 25 juin au 27 août 2000

Épisodes

  • Ce premier épisode évoque plusieurs aspects de la vie de Jésus : sa filiation à Dieu, son sentiment d’appartenance au judaïsme, sa mission prophétique ou encore sa reconnaissance comme Messie. Le sens des mots « christianisme » et « apôtre » est abordé, ainsi que le phénomène des premières conversions à la religion chrétienne.

    À dieu et à diable9 février 2015
    Avec : Louis Belzile (animateur et réalisateur)
  • Ce deuxième épisode traite des courants de pensée et des divisions dans la société juive à l’époque de Jésus. Plus tard, les philosophies d’origine grecque marquent l’éthique chrétienne et biblique. Au 11e siècle, des querelles théologiques causent la séparation entre les Églises d’Orient et d’Occident.

    À dieu et à diable9 février 2015
    Avec : Louis Belzile (animateur et réalisateur)
  • À l’origine de l’instauration des monastères, il y a les ermites. Ces pères du désert voués à la sainteté étaient vénérés par leur communauté qui venait les voir en pèlerinage. Malgré les espoirs qu’ils fondaient en un monde meilleur, la rivalité opposait souvent les moines. Les femmes, à leur tour, sont allées vivre en ascètes dans le désert.

    À dieu et à diable9 février 2015
    Avec : Louis Belzile (animateur et réalisateur)
  • À partir du Moyen-Âge, les évêques, et surtout celui de Rome, jouent un rôle grandissant au sein de l’Église. L’intervention du pape Léon Ier auprès d’Attila, en 452, aurait contribué au prestige de la papauté. L’Église encourage même l’idée d’un empire supranational en Europe. Pourtant, elle traverse une crise jusqu’au 11e siècle, avec pour apogée le schisme d’Orient.

    À dieu et à diable9 février 2015
    Avec : Louis Belzile (animateur et réalisateur)
  • Vers l’an 1000, l’Église d’Occident est en crise. Marchandisation des charges ecclésiastiques, détérioration des mœurs du clergé, croisades, Inquisition, l’époque est agitée. Au 14e siècle, les papes érigent un palais à Avignon, et s’opposent bientôt à la monarchie pontificale de Rome. L’épisode se conclut sur le grand schisme d’Occident au début du 15e siècle.

    À dieu et à diable9 février 2015
    Avec : Louis Belzile (animateur et réalisateur)
  • Saints protecteurs, martyrs, reliques, pèlerinages... pour les fidèles, tous les moyens sont bons pour se rapprocher du divin. « Les catholiques préfèrent souvent agir auprès de Dieu par l’intermédiaire des saints, avec en tête la vierge Marie », souligne l’historien Jean Delumeau. Au 15e siècle, la Réforme protestante, puis plus tard les progrès de la science et de la technique ébranlent quelque peu le christianisme.

    À dieu et à diable9 février 2015
    Avec : Louis Belzile (animateur et réalisateur)
  • Ce septième épisode est consacré à l’avènement du protestantisme et à la Réforme créée par Luther et développée par Calvin. L’époque est à la croyance en Satan et à la conviction que la fin de l’humanité est proche. C’est d’ailleurs la peur des démons qui aurait guidé Luther dans son action. L’Europe s’embrase bientôt avec les guerres de religion.

    À dieu et à diable9 février 2015
    Avec : Louis Belzile (animateur et réalisateur)
  • Au siècle des Lumières, les scientifiques et les philosophes ébranlent le christianisme dans ses fondements. La Révolution française fait vaciller les valeurs chrétiennes. Au Bas-Canada à cette époque, l’indifférence religieuse est manifeste. Le renouveau catholique se produit au cours du 19e siècle. « La nouvelle culture québécoise catholique est en place à partir de 1870 », précise le professeur Louis Rousseau.

    À dieu et à diable9 février 2015
    Avec : Louis Belzile (animateur et réalisateur)
  • Au Québec au 19e siècle, les libéraux réclament la séparation de l’Église et de l’État, tandis que les ultramontains défendent le contraire. La victoire de l’Église dans ce rapport de force a des conséquences sur toute la société québécoise. Dans le même temps, la découverte des fossiles remet en question la conception du monde selon la Bible.

    À dieu et à diable9 février 2015
    Avec : Louis Belzile (animateur et réalisateur)
  • Jésuite pendant 34 ans, Placide Gaboury a rompu avec l’Église catholique. Dans ce dernier épisode, il porte un regard critique sur cette institution et les symboles qu’elle utilise pour véhiculer son message religieux. Il dénonce sa structure rigide et son totalitarisme. Il évoque aussi la soumission vécue lorsqu’il était jésuite.

    À dieu et à diable9 février 2015
    Avec : Louis Belzile (animateur et réalisateur)

Vous aimerez aussi

  • Chants de liberté

  • L’amour en série

  • L'appel du Nord