Vous naviguez sur l'ancien site
Aller au menu principal Aller au contenu principal Aller au formulaire de recherche Aller au pied de page
Ici Radio-Canada Première

Contrôleur audio

Extension Flash Veuillez vous assurer que les modules d'extension (plug-ins) Flash sont autorisés sur votre navigateur.

Chargement en cours

Jean-Pierre Girard
Audio fil du lundi 17 décembre 2018

Rio Tinto répond aux critiques sur la taxation de ses barrages

Publié le

Gros plan sur un barrage de Rio Tinto
Un barrage exploité par Rio Tinto   Photo : Radio-Canada

Rio Tinto ne voit pas la pertinence de rouvrir la discussion sur la taxation de ses barrages dans la région ou de tenir une commission parlementaire sur le sujet.

En entrevue à l’émission Y’a des matins, la directrice générale de la division Énergie électrique a répété que le Saguenay-Lac-Saint-Jean profitait de la présence des installations hydroélectriques.

Nathalie Morin spécifie que Rio Tinto a versé 125 millions de dollars en taxes et redevances aux municipalités régionales en 2018, dont 72 millions de dollars uniquement pour ses six barrages.

Les chiffres étaient semblables en 2017, tel que rapporté par Radio-Canada vendredi.

De plus, la multinationale investit 80 millions de dollars par année pour l'entretien et l'amélioration de ces installations hydroélectriques.

La directrice générale précise que les chiffres lancés la semaine dernière sur la taxation des barrages ne sont pas à jour puisqu’ils sont tirés d’une étude datant de 2013. Elle ajoute que la taxation est complexe et obéit à différentes lois et règlements.

Quant à l’impact qu’aurait une hausse des taxes sur les emplois, Mme Morin refuse de s’avancer.

C’est certain que le portrait d’aujourd’hui ne sera pas celui de demain, mais on n’est pas dans un état d’esprit qui remet en question notre présence dans la région.

Nathalie Morin, directrice générale de la division Énergie électrique

Par ailleurs, la ministre responsable de la région, Andrée Laforest, rencontre les dirigeants de Rio Tinto cette semaine pour faire le point sur différents dossiers.

Chargement en cours