Vous naviguez sur l'ancien site
Aller au menu principal Aller au contenu principal Aller au formulaire de recherche Aller au pied de page
Ici Radio-Canada Première

Contrôleur audio

Extension Flash Veuillez vous assurer que les modules d'extension (plug-ins) Flash sont autorisés sur votre navigateur.

Chargement en cours

Frederic Tremblay
Audio fil du mardi 23 octobre 2018

Une boucherie d’Alma veut réduire le suremballage

Publié le

Un commis met des saucisses dans le contenant en verre du client.
Apporter ses contenants pour l'achat de la viande   Photo : Radio-Canada

Les initiatives se multiplient pour réduire le suremballage dans les commerces. À Alma, la boucherie PMA a décidé d'offrir une option écologique à ses clients.

L’entreprise leur permet d'apporter leurs plats en verre ou en plastique pour transporter la viande et les autres produits qu’ils achètent sur place.

En entrevue à l’émission Y’a des matins, le copropriétaire Steeve Gagnon a expliqué que cette initiative réduisait l'utilisation des barquettes en styromousse et des pellicules de plastique.

Il mentionne que l'idée est tellement nouvelle que le ministère de l'Agriculture n'a pas encore émis de directive à ce sujet. De leur côté, les grandes chaînes n'offrent pas encore ce service. Selon M. Gagnon, c’est peut-être parce que la logistique est tout de même complexe. Elle est moins compliquée dans les petits commerces d’après lui.

C’est toute une formation au niveau du consommateur et du personnel. C’est de faire vraiment attention de ne rien contaminer. C’est probablement pour ça que les grandes chaînes ne se lancent pas là-dedans.

Steeve Gagnon, copropriétaire de la boucherie

Steeve Gagnon a lancé cette idée pour faire sa part afin de protéger l'environnement. Il affirme que ce nouveau service est de plus en plus populaire.

Chargement en cours