•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le double champion de la Traversée du lac Saint-Jean Xavier Desharnais bientôt à la retraite

Y a des matins

Cette émission n'est plus à l'antenne. Elle est remplacée par C'est jamais pareil.

Le double champion de la Traversée du lac Saint-Jean Xavier Desharnais bientôt à la retraite

Audio fil du lundi 21 mai 2018
Xavier Desharnais

Le Québécois Xavier Desharnais, deux fois gagnant de la Traversée du lac Saint-Jean, salue les spectateurs lors de la 62e édition.

Photo : Radio-Canada / Vicky Boutin

L'athlète Xavier Desharnais fera une dernière fois le tour du circuit québécois de nage en eau libre cette année et prendra sa retraite à la toute fin de la saison.

L’athlète a longuement réfléchi à savoir s’il continuait de s’entraîner cette saison puisqu’il estime que ses performances étaient moins à la hauteur depuis deux ans, a-t-il confié en entrevue à l'émission Y'a des matins. Il a finalement décidé de poursuivre une dernière année avant d’accrocher son maillot.

Par contre, il s’entraîne à sa façon. Il choisit les moments de ses entraînements. Il collabore avec un ancien nageur en France qui lui envoie ce qu’il doit faire chaque jour.

Même si sa carrière n’est pas terminée, il affirme d’ores et déjà que son plus grand moment est sa victoire solo à la Traversée internationale du lac Saint-Jean.

Quand j’étais avec Philippe [Guertin] à la fin de la course et que j’ai commencé à prendre de l’avance, que je suis rentré dans la rade tout seul, j’ai contourné les bouées tout seul. Je suis arrivé à la plaque, j’entendais le public crier, j’entendais la fameuse chanson We are the champions. Ça a vraiment été le moment que je vais me rappeler toute ma vie.

Xavier Desharnais, double champion de la Traversée internationale du lac Saint-Jean

Rappelons que Xavier Desharnais a remporté l’épreuve une première fois ex aequo avec Tomi Sefanovski en 2014 et une seconde fois de façon individuelle en 2015.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !