Vous naviguez sur l'ancien site
Aller au menu principal Aller au contenu principal Aller au formulaire de recherche Aller au pied de page
Ici Radio-Canada Première

Contrôleur audio

Extension Flash Veuillez vous assurer que les modules d'extension (plug-ins) Flash sont autorisés sur votre navigateur.

Chargement en cours

Frederic Tremblay
Audio fil du vendredi 16 août 2019

Dominic Gagnon ouvert à se présenter pour remplacer Jonathan Tremblay

Publié le

Dominic Gagnon en entrevue.
Dominic Gagnon est chef de l'Alliance Saguenay.   Photo : Radio-Canada

Interpellé par la mairesse de Saguenay, le chef de l'Alliance Saguenay, Dominic Gagnon, n'écarte pas l'idée de se présenter aux élections partielles du district 1 pour remplacer le conseiller municipal démissionnaire, Jonathan Tremblay.

L'ancien candidat à la mairie réunira les membres de son parti lundi pour déterminer comment l'opposition pourrait profiter de l'occasion pour faire son entrée au conseil municipal.

Si Alliance Saguenay pouvait se retrouver à la table du conseil tout le monde serait gagnant.

Dominic Gagnon, chef de l’Alliance Saguenay

Je pense que Josée Néron et moi on partage la même vision d’avoir une saine opposition autour de la table. Est-ce que c’est la meilleure option pour les citoyens de Lac-Kénogami qu’un futur candidat à la mairie se présente? C’est une réflexion qu’on devra avoir, a expliqué M. Gagnon en entrevue à Radio-Canada.

Il en a profité pour souligner le dévouement et l’implication de Jonathan Tremblay, notamment dans le milieu des arts à Saguenay.

Le conseiller municipal restera d’ailleurs en poste jusqu’au 25 octobre.

Des conseillers choqués

La sortie de la mairesse n’est pas passée inaperçue au sein du conseil municipal.

L’élu de Jonquière Carl Dufour est totalement en désaccord avec sa démarche. Je crois que c'était prématuré un peu, pour le timing, je pense qu’on aurait pu attendre, car le conseiller est encore en poste jusqu’au 25 octobre, a-t-il affirmé.

Carl Dufour a d'ailleurs fait une sortie sur Facebook à ce sujet.

Sa collègue Julie Dufour a ajouté dans un commentaire : Il n’a même pas donné sa lettre officielle à la greffière.

Chargement en cours