•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Saint-Honoré veut séduire les commerçants

Y a des matins

Cette émission n'est plus à l'antenne. Elle est remplacée par C'est jamais pareil.

Saint-Honoré veut séduire les commerçants

Audio fil du jeudi 25 avril 2019
La rue principale de Saint-Honoré

Le centre-ville de Saint-Honoré

Photo : Radio-Canada / Mélanie Patry

La Ville de Saint-Honoré veut attirer plus de commerces sur son territoire pour mieux desservir sa population, qui ne cesse d'augmenter.

En entrevue à l’émission Y’a des matins, le maire Bruno Tremblay a expliqué que les commerces en place ne parvenaient pas à répondre aux besoins.

Mercredi, la Ville a présenté les résultats d'une étude sur les besoins commerciaux. Selon le maire, cette étude commerciale exploratoire réalisée par une firme spécialisée révèle que Saint-Honoré pourrait accueillir des commerces répartis dans une quarantaine de catégories.

Le résultat est évoquant : on ne couvre pas le tiers de la demande à Saint-Honoré au niveau des commerces.

Bruno Tremblay, maire de Saint-Honoré
Bruno Tremblay en entrevueAgrandir l’image (Nouvelle fenêtre)

Le maire de Saint-Honoré, Bruno Tremblay

Photo : Radio-Canada

Parmi les types de commerces les plus en demande dans la municipalité selon l’étude, on retrouve ceux liés à la restauration, à l’alimentation, aux aliments spécialisés, de même que des cliniques dentaires, des cliniques médicales et vétérinaires.

Le maire y voit un énorme potentiel de développement.

Il y a 64 millions de fuites commerciales vers Saguenay, sur un potentiel de 191 millions.

Bruno Tremblay, maire de Saint-Honoré

Bruno Tremblay espère récupérer entre 35 et 40 millions de dollars de ces fuites commerciales en facilitant l’arrivée de nouveaux commerces. Ce serait déjà un gain, et ce serait des services de plus pour les citoyens de Saint-Honoré, explique-t-il.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !