•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

À la recherche des pires routes du Québec

Y a des matins

Cette émission n'est plus à l'antenne. Elle est remplacée par C'est jamais pareil.

À la recherche des pires routes du Québec

Audio fil du jeudi 25 avril 2019
ABBCC217-1A28-4EE5-A00D-805ED104058D

Nid de poule.

Photo : Radio-Canada / Daniel Coulombe

Pour une cinquième année, CAA-Québec relance son concours en ligne visant à dénicher les pires routes du Québec.

L’organisme dévoilera son palmarès annuel des dix pires routes avant l'été.

Depuis le lancement du concours, plus de 37 000 votes ont été enregistrés en quelques jours. Le porte-parole de CAA-Québec, Pierre-Olivier Fortin, admet que ce concours agit comme un défoulement public pour les automobilistes qui en ont marre des nids de poule.

En entrevue à l’émission Y’a des matins, il a cependant précisé que l'exercice était utile et efficace, car la majorité des municipalités ont corrigé les routes qui s'illustraient dans le palmarès.

On avise chacune des villes par écrit lorsqu’elles ont des routes dans le palmarès et on va faire un suivi de ces routes-là.

Pierre-Olivier Fortin, porte-parole de CAA-Québec

L’an passé, après vérification, sept des dix routes du palmarès étaient réparées ou étaient sur le point de l’être quelques mois plus tard.

Les automobilistes peuvent voter plus d'une fois jusqu'au 24 mai.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !