•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Une pétition pour sécuriser l’une des plus grosses intersections de Chicoutimi

Y a des matins

Cette émission n'est plus à l'antenne. Elle est remplacée par C'est jamais pareil.

Une pétition pour sécuriser l’une des plus grosses intersections de Chicoutimi

Audio fil du mardi 23 avril 2019
Le boulevard Saint-Paul à Chicoutimi

Le boulevard Saint-Paul à Chicoutimi

Photo : Radio-Canada

Un Saguenéen vient de lancer une pétition pour que la sécurité des piétons et des cyclistes soit améliorée à l'intersection de la rue Price et du boulevard Saint-Paul à Chicoutimi.

Pierrick Bouchard demande au ministère des Transports (MTQ) de trouver une solution avant qu’un drame ne survienne.

Même si cette intersection est particulièrement achalandée, on n’y retrouve aucun feu de signalisation destiné aux piétons. Ceux-ci doivent traverser au feu vert, comme les automobilistes, mais souvent les conducteurs ne respectent pas leur priorité. De plus, les piétons n’ont fréquemment pas le temps de traverser les quatre voies avant que le feu ne change au rouge.

Une passerelle pour piétons?

En entrevue à l’émission Y’a des matins, Pierrick Bouchard a mentionné que le MTQ devait absolument se pencher sur le problème.

La solution idéale selon moi serait une passerelle piétonnière.

Pierrick Bouchard, instigateur de la pétition

À ses yeux, une passerelle piétonnière aurait l’avantage de ne pas ralentir la circulation sur le boulevard Saint-Paul.

Sinon, M. Bouchard croit qu’un feu pour piétons pourrait faire l’affaire.

Le conseiller du secteur sensibilisé

Le conseiller municipal du quartier, Simon-Olivier Côté, est bien au fait du problème. Avant même de siéger au conseil de ville, il militait déjà pour que cette intersection devienne plus sécuritaire, mais en vain. C’est un dossier qui est très complexe, déplore-t-il.

Il souhaite que l’initiative de Pierrick Bouchard permette de changer les choses.

Jusqu’à maintenant, 270 citoyens ont signé la pétition en ligne.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !