Vous naviguez sur l'ancien site
Aller au menu principal Aller au contenu principal Aller au formulaire de recherche Aller au pied de page
Ici Radio-Canada Première

Contrôleur audio

Extension Flash Veuillez vous assurer que les modules d'extension (plug-ins) Flash sont autorisés sur votre navigateur.

Chargement en cours

Jean-Pierre Girard
Audio fil du lundi 21 janvier 2019

Taxation des barrages : les Métallos d’Alma appuient Jean-Marc Crevier

Publié le

Gros plan sur l'eau qui sort d'un barrage de Rio Tinto
Gros plan sur un barrage de Rio Tinto   Photo : Radio-Canada

Le président du syndicat des Métallos et des travailleurs de l'aluminium d'Alma Alexandre Fréchette est d'accord avec la démarche du conseiller municipal de Saguenay Jean-Marc Crevier de revoir la fiscalité des barrages de Rio Tinto dans la région.

Il rappelle qu’avec ce faible taux de taxation, l'entreprise a profité de privilèges d'une valeur de 700 millions de dollars.

Cette relation avec Rio Tinto assurait jusqu’à 10 000 emplois dans la région, en plus de nombreux investissements. « Aujourd’hui, on en a beaucoup moins et c’est pour ça qu’on remet en question les paramètres de cette entente sur les barrages », avance Alexandre Fréchette.

La ministre des Affaires municipales André Laforest avait décidé de ne pas revoir le taux de taxation de Rio Tinto à la hausse, mais Alexandre Fréchette souhaite que les négociations se poursuivent.

Il nous faut plus de richesses, d’emplois, de retombées directes ou indirectes. Personne ne peut être contre ça.

Alexandre Fréchette, président du syndicat des travailleurs de l'aluminium Alma

Le Syndicat national des employés de l’aluminium d’Arvida ne souhaite pas se prononcer sur le sujet.

Chargement en cours