Vous naviguez sur l'ancien site
Aller au menu principal Aller au contenu principal Aller au formulaire de recherche Aller au pied de page
Ici Radio-Canada Première

Contrôleur audio

Extension Flash Veuillez vous assurer que les modules d'extension (plug-ins) Flash sont autorisés sur votre navigateur.

Chargement en cours

Jean-Pierre Girard
Audio fil du lundi 21 janvier 2019

Une espèce de poisson protégé empêche la pêche blanche à Saint-Félix d’Otis

Publié le

Cabanes pour la pêche sur glace sur la Baie-des-Ha-Ha à Saguenay
Cabanes pour la pêche sur glace sur la Baie-des-Ha-Ha à Saguenay   Photo : Radio-Canada

C'est la présence de l'omble chevalier oquassa, une espèce de poisson rare et protégée qui empêche la relance de la pêche blanche à Saint-Félix d'Otis. Une décision contestée par la municipalité.

Le maire avait demandé l'autorisation de pratiquer la pêche blanche une seule journée pendant un festival.

Une biologiste du Ministère des Forêts, de la Faune et des parcs du Québec, Amélie Bérubé, rappelle que le lac Otis est un des rares habitats de l'omble chevalier oquassa, une espèce de truite jugée vulnérable.

En entrevue à l’émission Y'a des matins, elle explique que, durant l'été, la pêche est permise, mais les captures peu nombreuses, car l'omble Chevalier se terre dans des fosses profondes.

En hiver, l’eau est froide partout, alors les captures accidentelles peuvent être très fréquentes. Il y a beaucoup plus de chances de capturer de l’omble chevalier en hiver qu’en été, explique-t-elle.

La pêche hivernale est interdite depuis 20 ans sur le lac Otis. Le Ministère propose à la municipalité de tenir leur journée de pêche sur un autre lac des environs.

Chargement en cours