•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Jeunes impliqués recherchés

Y a des matins

Cette émission n'est plus à l'antenne. Elle est remplacée par C'est jamais pareil.

Jeunes impliqués recherchés

Audio fil du lundi 11 février 2019
Olivier Côté en entrevue dans le studio de Radio-Canada

Le chargé de projet, Olivier Côté, a l'implication des jeunes à coeur au Lac-Saint-Jean.

Photo : Radio-Canada

Les jeunes du Lac-Saint-Jean sont appelés à participer à une vaste consultation qui vise à mieux les inclure dans le développement de leur milieu.

Le Carrefour Jeunesse emploi interpelle les jeunes de 15 à 29 ans pour qu'ils répondent à un questionnaire en ligne d’ici le 18 février.

Au total, 8000 jeunes sont visés par le projet L’accent des jeunes et 350 ont répondu à l’appel jusqu’à maintenant.

On veut connaitre leurs intérêts, on veut aller chercher la participation des jeunes. Le taux de participation va aussi nous donner le pouls sur la volonté des jeunes de s’impliquer, a mentionné le chargé de projet, Olivier Côté, lors d'une entrevue à l'émission Y'a des matins.

Les répondants sont invités à préciser les enjeux qui leur tiennent à cœur, à décrire à quel niveau de gouvernement ils s’identifient le plus et à indiquer s’ils sont prêts à participer et à s’impliquer dans le développement de leur milieu.

Le but c’est d’inclure plus de jeunes pour les intégrer aux décisions et de faire des ponts intergénérationnels.

Olivier Côté, chargé de projet

Une fois la consultation terminée, le Carrefour Jeunesse emploi et la MRC Lac-Saint-Jean Est espère commencer à mobiliser les jeunes aussi tôt que le début mars.

Trois activités seront notamment organisées dans le secteur nord, le secteur sud et à Alma, de façon à bien refléter les intérêts des jeunes de tous les milieux.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !