Vous naviguez sur l'ancien site
Aller au menu principal Aller au contenu principal Aller au formulaire de recherche Aller au pied de page
Ici Radio-Canada Première

Contrôleur audio

Extension Flash Veuillez vous assurer que les modules d'extension (plug-ins) Flash sont autorisés sur votre navigateur.

Chargement en cours

Marjorie April
Audio fil du mercredi 5 décembre 2018

Les petits gestes de la résistance francophone : les lumières de Noël

Publié le

Deux triangles de feutre, un vert et un blanc, épinglés à un manteau.
Les triangles vert et blanc comme symbole de la «résistance»?   Photo : Radio-Canada

Brigitte Lehoux, une résidente d'Ottawa affiche sa fierté franco-ontarienne à l'aide des lumières de Noël vertes et blanches. Elle a invité les Franco-Ontariens à faire la même chose pour montrer qu'ils parlent français à la maison.

L'idée d'installer des lumières blanches et vertes lui est venue en réponse à des commentaires qu'elle a vus sur les réseaux sociaux.

Certains anglophones disaient que le français ne se parle qu'à l'école et plus dans les maisons. N’ayant pas apprécié ces propos, elle a voulu montrer que le français se parle et se vit bel et bien dans les foyers ontariens, bien que les gens ne puissent pas nécessairement l'entendre.

Depuis la publication de ses photos, ces dernières ont été partagées de nombreuses fois sur Facebook et Twitter.

Francis Drouin, le député libéral fédéral de Glengarry-Prescott-Russsell, lui a écrit pour dire qu'il allait, lui aussi, décorer sa maison en vert et blanc.

Chargement en cours