•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Pourquoi les électeurs délaissent-ils la politique municipale?

Y a pas deux matins pareils

Avec Marjorie April

En semaine de 6 h à 9 h

Pourquoi les électeurs délaissent-ils la politique municipale?

Audio fil du lundi 22 octobre 2018
Le journaliste indépendant Peter Kuitenbrouwer.

Le journaliste indépendant Peter Kuitenbrouwer.

Photo : Radio-Canada

Alors que l'engouement pour le vote par anticipation a baissé à Toronto cette année, certains s'inquiètent d'un faible taux de participation aux élections municipales.

La politologue Stéphanie Chouinard, rappelle que l’intérêt pour les affaires municipales varie d’une municipalité à l’autre. En 2014, dans une municipalité comme Petawawa, on parlait d’un taux de participation de 16% alors qu’à Latchford on a vu 90%, dit-elle.

Qu’est-ce qui explique l’intérêt chancelant de certains Ontariens pour la politique municipale ? Selon le journaliste indépendant, Peter Kuitenbrouwer, beaucoup de Torontois resteront chez eux le jour du scrutin, à cause de la décision de Doug Ford de réduire la taille du conseil municipal de moitié.

Je pense que cette année les Torontois sont découragés (...) comme si la démocratie à Toronto était aujourd’hui moins forte qu’elle ne l’était.

Peter Kuitenbrouwer, journaliste indépendant

En plus de déplorer le pouvoir plus limité des résidents de Toronto, Peter Kuitenbrouwer souligne qu’à cause du déclin du journalisme local, les citoyens ne sont pas aussi bien informés qu’avant et maîtrisent moins l’importance des enjeux.

Contrer l’apathie en politique municipale

Comment stimuler l’intérêt pour les élections municipales chez les électeurs? Selon Stéphanie Chouinard, il faut que les médias présentent clairement les enjeux électoraux aux électeurs.

Il faut leur rappeler quels sont les types décisions prises par nos conseillers municipaux et conseillers scolaires… que ces enjeux touchent à notre vie de tous les jours.

Stéphanie Chouinard, politologue

Les élections municipales se déroulent dans 443 municipalités en Ontario.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Vous aimerez aussi