Vous naviguez sur l'ancien site
Aller au menu principal Aller au contenu principal Aller au formulaire de recherche Aller au pied de page
Ici Radio-Canada Première

Contrôleur audio

Extension Flash Veuillez vous assurer que les modules d'extension (plug-ins) Flash sont autorisés sur votre navigateur.

Chargement en cours

Marjorie April
Audio fil du jeudi 13 septembre 2018

La crise financière de 2008 vue de l'intérieur... 10 ans plus tard

Publié le

Une maison de Miami saisie dans la foulée de la crise économique de 2008.
Des milliers de demeures ont été saisies dans la foulées de la crise économique américaine de 2008.   Photo : Getty Images / Joe Raedle

Il y a dix ans, la banque d'affaires Lehman Brothers faisait faillite, provoquant la chute des marchés financiers et la perte de millions d'emplois. Paul Samson et Erik Giasson, deux hommes d'affaires se trouvaient aux premières lignes et nous parlent de la pire crise financière depuis la Deuxième Guerre mondiale.

Paul Samson est vice-président en gestion privée et travaille sur Bay Street depuis 1996. Personne n'aurait pu prévoir l'onde de choc provoquée par la faillite de Lehman Brothers, dit-il.

Les marchés financiers fonctionnent selon deux principes : l'avidité et la peur. Le 15 septembre, c'était la peur qui régnait.

Paul Samson, VP en gestion privée
Paul Samson, vice-président en gestion privée.
Paul Samson, vice-président en gestion privée, ne croit pas que nous sommes à l'abri d'une autre crise économique. Photo : Radio-Canada

Erik Giasson, se rappelle également septembre 2008. Il travaillait pour le fonds d'investissement alternatif Brevan Howard Asset.

Même s'il affirme avoir anticipé la crise, l'ancien financier de Wall Street était loin de se douter qu'il serait lui-même victime de ce « carnage ».

Comme des milliers d'autres personnes, Erik Giasson a perdu son emploi lorsque Brevan Howard a fermé son bureau de New York.

Même s'il venait de vivre l'année la plus prolifique de sa carrière, Erik Giasson n'a pas été capable de se trouver un autre emploi dans le secteur des finances.

Tu vas cogner quelque part pour te retrouver une job, mais le gars ne sait même pas s'il va être là le lendemain, ou même si la firme va être là le lendemain.

Erik Giasson, ancien financier de Wall Street

M. Giasson a ensuite sombré dans la dépression. Il se considère comme chanceux, malgré tout.

J'en aurais voulu toujours plus! explique Erik Giasson, sauvé par la méditation et le yoga. Ces événements m'ont permis de questionner mes valeurs.

Aujourd'hui, Erik Giasson est yogi et copropriétaire des studios Wanderlust, à Montréal.

Trop gros pour échouer?

Questionné à savoir si le monde de la finance a appris des erreurs de 2008, Paul Samson croit qu'il y a encore trop de complaisance du côté des marchés financiers.

Il va y avoir une autre crise, avertit-il. (...) Malheureusement, ce genre d'histoires ne finissent pas toujours bien.

Chargement en cours