Vous naviguez sur l'ancien site
Aller au menu principal Aller au contenu principal Aller au formulaire de recherche Aller au pied de page
Ici Radio-Canada Première

Contrôleur audio

Extension Flash Veuillez vous assurer que les modules d'extension (plug-ins) Flash sont autorisés sur votre navigateur.

Chargement en cours

Marjorie April
Audio fil du mardi 4 septembre 2018

La rentrée scolaire n'est pas facile pour les ex-expatriés

Publié le

Bureaucratie, barrière de la langue, différences culturelles... La rentrée des classes n'est pas sans difficulté pour les expatriés et leurs enfants qui choisissent de rentrer dans leur pays d'origine. Dans le 10e épisode de son balado Ex-expat, la journaliste Marjorie Murphy explique les défis liés à la rentrée en France.

Marjorie Murphy a habité à Toronto pendant 10 ans avant de retourner vivre à Paris avec son mari et leurs deux enfants nés au Canada.

De retour en France, ces derniers se sont heurtés à certaines conventions du système scolaire français, souvent plus strictes qu'au Canada.

Dans cet épisode, on peut écouter le témoignage d'une expatriée qui a vécu aux quatre coins de la planète.

Elle explique à ses enfants qu'en France certains gestes sont jugés inacceptables; entre autres ne pas lever le doigt avant de parler, ne pas obtenir l'autorisation d'aller aux toilettes, ou encore, le tutoiement des enseignants.

Marjorie Murphy explique toutefois que malgré certaines difficultés, plusieurs enfants d'expatriés réussissent à s'intégrer, parfois mieux que les adultes, grâce à leur grande facilité d'adaptation.

Chargement en cours