•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Des pédagogues franco-ontariens donnent de la formation en Haïti

Y a pas deux matins pareils

Avec Marjorie April

En semaine de 6 h à 9 h

Des pédagogues franco-ontariens donnent de la formation en Haïti

Audio fil du vendredi 10 août 2018
Photo de la ville vue des montagnes.

La ville de Cap Haïtien

Photo : Radio-Canada

Des pédagogues franco-ontariens partagent leur expérience avec des enseignants haïtiens en s'appuyant sur les bonnes pratiques pédagogiques diffusées dans les écoles de l'Ontario.

Ce programme est un partenariat avec l'Université Wilfrid Laurier de Waterloo. Ces rencontres se déroulent à Cap-Haïtien, la deuxième ville d'Haïti.

Deux pédagogues passionnés

Francis Cronier-Theriault est directeur de l'École secondaire Toronto Ouest et chef d’équipe dans la catégorie science.

Josée Landriault est directrice de l'École secondaire Gaétan Gervais et offre des formations en littératie critique.

Les deux pédagogues partagent leur passion pour l’enseignement.

Les visages des deux directeursAgrandir l’image (Nouvelle fenêtre)

Francis Cronier-Theriault, directeur de l'École secondaire Toronto Ouest et Josée Landriault, directrice de l'École secondaire Gaétan Gervais.

Photo : Francis Cronier-Theriault et Josée Landriault

On est une quarantaine de participants, dont un peu plus de vingt qui sont des enseignants franco-ontariens.

Francis Cronier-Theriault, directeur de l'École secondaire Toronto Ouest

Les formateurs dînent chaque jour avec les 500 participants où ils dégustent de la nourriture traditionnelle du Cap-Haïtien.

De jeunes enfants participent à un camp d’été le matin et mettent leurs apprentissages en pratique l’après-midi lors de stages organisés par les pédagogues de l’Ontario.

Josée Landriault s’est jointe à l’équipe pour la première fois cette année.

J’ai trouvé ça tellement enrichissant comme première expérience. On voit l’intérêt et la passion de ces enseignants qui veulent apprendre et changer leurs pratiques, ils travaillent très fort pour leurs élèves.

Josée Landriault, directrice de l'École secondaire Gaétan Gervais

Les deux Franco-Ontariens sont persuadés que cette expérience fera d’eux de meilleurs pédagogues.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Vous aimerez aussi