Vous naviguez sur l'ancien site
Aller au menu principal Aller au contenu principal Aller au formulaire de recherche Aller au pied de page
Ici Radio-Canada Première

Contrôleur audio

Extension Flash Veuillez vous assurer que les modules d'extension (plug-ins) Flash sont autorisés sur votre navigateur.

Chargement en cours

Claudia Hebert
Audio fil du lundi 23 juillet 2018

Caroline Mulroney réagit au rapport Boileau et à la fusillade de Toronto

Publié le

La Procureure générale de l'Ontario Caroline Mulroney debout en chambre.
La Procureure générale de l'Ontario Caroline Mulroney debout en chambre.   Photo : Chaîne de l'Assemblée législative de l'Ontario

Caroline Mulroney occupe les rôles de procureure générale et ministre déléguée aux Affaires francophones. Pour la première fois depuis qu'elle est entrée en poste, elle a réagi à deux sujets d'actualité à l'émission Y a pas deux matins pareils.

La ministre a d'abord commenté les événements tragiques entourant la fusillade du 22 juillet à Toronto.

Je suis de tout coeur avec les victimes de cet horrible acte de violence, a-t-elle dit avant de parler de la nécessité d'agir pour cesser ces violences.

La ministre a ensuite réagi au dépôt du dernier rapport annuel du commissaire aux services en français, François Boileau, lequel prédit une importante baisse démographique des francophones en Ontario d'ici dix ans.

Je me suis engagée à lire le rapport et à travailler avec le commissaire pour mettre en place des stratégies pour faire face aux défis démographiques.

Caroline Mulroney, procureure générale de l'Ontario et ministre déléguée aux Affaires francophones

Caroline Mulroney parle, par exemple, de développer un plan interministériel et des stratégies d'immigration pour les attirer davantage de francophones en Ontario.

Chargement en cours