•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Un pilote torontois exhorte le gouvernement fédéral à soutenir l'industrie du transport aérien canadien

Y a pas deux matins pareils

Avec Marjorie April

En semaine de 6 h à 9 h

Un pilote torontois exhorte le gouvernement fédéral à soutenir l'industrie du transport aérien canadien

Rattrapage du mardi 26 janvier 2021
Une femme marche dans l'allée centrale d'un avion d'Air Canada. Elle porte un masque, un sarrau blanc et des gants.

L’industrie du transport aérien au Canada tourne au ralenti car la priorité du gouvernement est d’endiguer la propagation du coronavirus.

Photo : La Presse canadienne / Jonathan Hayward

Ottawa pourrait imposer de nouvelles contraintes aux voyageurs aujourd'hui dans le but d'empêcher l'entrée des variants plus contagieux de la COVID-19 au pays. Ces mesures pourraient avoir un impact sur l'industrie du transport aérien, déjà durement touchée par la pandémie. Louis-Éric Mongrain, pilote de ligne pour une compagnie aérienne canadienne à Toronto, est cloué au sol depuis presque un an. En entrevue à Y a pas deux matins pareils, il indique que le gouvernement fédéral doit en faire plus pour assurer la survie de l'industrie de l'aviation au Canada.

Déjà, il y a une transition du peu de passagers restants vers les transporteurs étrangers qui ont moins réduit leur offre que les transporteurs canadiens [...] On a une perte d’environ 20% des parts de marché sur les vols internationaux.

Louis-Éric Mongrain, pilote de ligne pour une compagnie aérienne canadienne

Louis-Éric Mongrain explique qu’on voit à présent un impact direct de la diminution de l’offre de vols sur les lignes régionales au pays. Le pilote compare le réseau aérien à un château de cartes puisque chacune des parties du réseau aérien sont interdépendantes: si on enlève une carte, ça fait tomber tout le château, souligne-t-il.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Vous aimerez aussi