•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

COVID-19 : Optimisme prudent en Ontario

Y a pas deux matins pareils

Avec Marjorie April

En semaine de 6 h à 9 h

COVID-19 : Optimisme prudent en Ontario

Rattrapage du mardi 19 janvier 2021
L'Hôpital Sunnybrook de Toronto.

Le premier cas confirmé de coronavirus au Canada a été soigné à l'Hôpital Sunnybrook de Toronto.

Photo : La Presse canadienne / Doug Ives

Le nombre de nouveaux cas quotidiens de COVID-19 en Ontario a diminué dans les derniers jours, mais le nombre d'hospitalisations et de patients sous ventilateur reste très élevé. Le Dr Jérôme Leis fait preuve d'un optimisme prudent au sujet des nouvelles données, tout comme le médecin hygiéniste en chef de la province, le Dr David Williams.

C’est tout à fait normal de constater une augmentation dans le nombre d’hospitalisations parce que ça reflète les infections il y a 3 ou 4 semaines, note le chef de la prévention et du contrôle des infections au Centre des sciences de la santé Sunnybrook. Le Dr Williams a raison, il a des indices qui vont au moins un petit peu dans la bonne direction, mais c’est bien trop tôt pour constater vraiment une amélioration nette dans la situation, prévient-il.

Situation précaire dans les hôpitaux

Le Centre des sciences de la santé Sunnybrook continue à accueillir des patients d’autres hôpitaux débordés dans la région de Toronto. Le Dr Jérôme Leis estime que l’ouverture d’un nouvel hôpital à Vaughan, au nord de Toronto, va aider le système hospitalier, sans être une solution miracle. D’avoir essentiellement une autre option pour transférer les patients, c’est quelque chose qui va être utile.

C’est à l’hôpital Sunnybrook que le premier patient canadien atteint de la COVID-19 a été traité le 25 janvier 2020. Un an plus tard, le Dr Leis ressent beaucoup de fatigue chez ses collègues.

C’était une année plutôt intense. On a eu beaucoup de hauts et de bas, surtout dans la deuxième vague […] Je travaille avec plusieurs équipes. J’essaie de leur remonter le moral chaque jour.

Dr Jérôme Leis

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Vous aimerez aussi