•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Un virologue veut voir des mesures plus strictes en Ontario

Y a pas deux matins pareils

Avec Marjorie April

En semaine de 6 h à 9 h

Un virologue veut voir des mesures plus strictes en Ontario

Rattrapage du lundi 11 janvier 2021
Des gens en file à l'extérieur d'un centre de dépistage à Toronto.

Toronto et la région de Peel sont les secteurs qui recensent le plus de cas de COVID-19 en Ontario.

Photo : La Presse canadienne / Nathan Denette

Le premier ministre de l'Ontario, Doug Ford, a affirmé hier que la province était en « eaux troubles » et que « le système de santé est sur le point d'être débordé ». Aucune nouvelle mesure n'a été annoncée pour ralentir la transmission de la COVID-19, pour l'instant. Le Dr Hugues Loemba, virologue à l'Université d'Ottawa, croit qu'il devrait y avoir un retour aux mesures plus strictes du printemps dernier.

Le Dr Loemba explique que la flambée des nouveaux cas de COVID-19 est directement liée aux rassemblements illégaux du temps des Fêtes.

On aurait pu même, déjà depuis la mi-décembre, mettre un couvre-feu.

Dr Hugues Loemba, médecin de famille, virologue et professeur agrégé à la Faculté de médecine de l’Université d’Ottawa

Selon le virologue, le couvre-feu aurait davantage fait ses preuves s’il avait été imposé avant les vacances de Noël même s’il explique qu’il vaut mieux tard que jamais. Il souligne toutefois que la province devrait, en plus d’un couvre-feu, introduire des mesures sanitaires plus strictes tout en accélérant la cadence de la vaccination pour que la transmission du virus ralentisse.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Vous aimerez aussi