•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Un agent de bord torontois se réinvente en attendant la reprise des activités aériennes

Y a pas deux matins pareils

Avec Marjorie April

En semaine de 6 h à 9 h

Un agent de bord torontois se réinvente en attendant la reprise des activités aériennes

Rattrapage du mardi 1 décembre 2020
Des sièges vides dans la cabine d'un avion.

La crise sanitaire a eu un impact important sur les compagnies aériennes.

Photo : La Presse canadienne / Graham Hughes

Le gouvernement Trudeau a présenté hier une mise à jour économique et a annoncé de l'aide supplémentaire aux familles et aux entreprises. Parmi ceux qui ont été durement touchés par la pandémie, il y a les travailleurs du secteur aérien. En entrevue à Y a pas deux matins pareils, l'agent de bord Aurélien Duno explique comment la crise sanitaire l'a forcé à se tourner vers de nouvelles occupations.

Aurélien Duno a été mis à pied de façon temporaire en raison de la pandémie de COVID-19. Celui qui a l’habitude de voyager souligne qu’il a eu de la difficulté à rester à la maison et a donc opté pour différents emplois dans la Ville Reine en attendant la reprise des voyages aériens.

Ça pouvait être assez ennuyeux de rester à la maison tout ce temps, donc j’ai travaillé dans un magasin à grande distribution, [...] j’ai été chauffeur-livreur [...] et plus récemment, je me suis inscrit pour faire de la figuration dans les films.

Aurélien Duno, agent de bord pour une compagnie aérienne canadienne qui a été mis à pied de façon temporaire



Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Vous aimerez aussi