•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Y a pas deux matins pareils

Avec Marjorie April

En semaine de 6 h à 9 h

COVID-19 : Les hôpitaux restent sécuritaires pour tous les patients, selon un urgentologue

Rattrapage du mercredi 18 novembre 2020
Une femme vêtue d'un sarrau blanc marche dans un corridor d'hôpital où l'on voit une civière.

Le docteur Dr Michael Schull estime que le risque de contracter la COVID-19 en se présentant aux urgences est bas, malgré la hausse du nombre de cas qui se présentent aux urgences.

Photo : Radio-Canada / Martin Thibault

Un urgentologue de l'hôpital Sunnybrook estime que le risque de contracter la COVID-19 en se présentant aux urgences est bas, malgré la hausse du nombre de cas qui se présentent sur place. Le Dr Michael Schull ajoute que les protocoles en place pour protéger les patients qui ne sont pas atteints de la COVID « sont très bien établis » et suivis à la lettre.

Comme médecin je me sens très à l’aise à l’urgence, très en sécurité, et je pense que les patients devraient se sentir en sécurité aussi [...] J'encourage la population à continuer à utiliser les hôpitaux quand c’est nécessaire.

Dr Michael Schull, urgentologue à Sunnybrook, directeur général de l'Institut des sciences cliniques évaluatives et professeur agrégé au département de médecine de l'Université de Toronto

L’urgentologue réitère qu’il est quand même très important de suivre les consignes de la santé publique, et que limiter la propagation commence avec les actions du public.

C'est à tout le monde de se considérer comme étant sur la première ligne et de voir les hôpitaux et les urgences comme la dernière ligne.

Dr Michael Schull, urgentologue à Sunnybrook, directeur général de l'Institut des sciences cliniques évaluatives et professeur agrégé au département de médecine de l'Université de Toronto

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Vous aimerez aussi