•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Comment continuer de s’entraîner pendant les temps froids

Y a pas deux matins pareils

Avec Marjorie April

En semaine de 6 h à 9 h

Comment continuer de s’entraîner pendant les temps froids

Rattrapage du mardi 20 octobre 2020
Un joggeur s’entraîne en dépit du froid.

Un joggeur s’entraîne en dépit du froid.

Photo : La Presse canadienne / Frank Gunn

L'entraîneuse personnelle torontoise Myriam Hauterville ne perd pas son enthousiasme et sa motivation pour l'activité physique malgré l'arrivée des temps froids. L'entraînement, dit-elle, est avant tout « très mental ».

On peut faire les mêmes exercices été comme hiver, dit-elle. Il est important, par contre, de bien s’y préparer. Il y a des gens qui pratiquent la méditation, d’autres vont se réveiller plus tôt et vont faire des étirements, explique Myriam Hauterville.

Myriam Hauterville.

Myriam Hauterville est entraîneuse personnelle à Toronto.

Photo : The Double Jay Collective

Myriam Hauterville suggère aussi de s’échauffer avant de pratiquer un sport intensif. La course est une option pour l’échauffement. Dans tous les cas, la meilleure période pour s'entraîner, ça a toujours été le matin puisque c’est là que notre niveau de concentration est le plus haut, explique la Torontoise.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Vous aimerez aussi