•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Y a pas deux matins pareils

Avec Marjorie April

En semaine de 6 h à 9 h

Un taux de positivité élevé dans les quartiers défavorisés de Toronto

Rattrapage du mercredi 7 octobre 2020
Plusieurs personnes portant des masques font la queue à l’extérieur.

Les files d'attente pour effectuer un test de dépistage de la COVID-19 se font de plus en plus longues.

Photo : Radio-Canada

Le taux de positivité à la COVID-19 dans quatre quartiers torontois s'élève à plus de 10%, bien au-delà de la moyenne torontoise de 3%, selon des données publiées pour la première fois dans le Toronto Star, le 6 octobre. Trois de ces quartiers sont plus défavorisés et diversifiés, et se situent dans le nord-ouest de la ville. Il s'agit des quartiers près des intersections Weston et Finch; Sheppard et Jane; et Lawrence et Keele.

Le taux de positivité représente le pourcentage de tests de dépistage dont le résultat est positif. Un taux de positivité de 10% ou plus est énorme, selon Alexandra Blair, stagiaire postdoctorale au Dalla Lana School of Public Health de l'Université de Toronto et spécialiste de l'épidémiologie sociale. Lorsqu’on a un taux de 3%, ça nous dit qu’on a de la transmission communautaire qui est à un niveau assez élevé pour nécessiter des actions plus poussées de santé publique, dit-elle.

C’est à ce moment qu’on peut se demander si l’on doit fermer, au moins temporairement, les endroits où les gens peuvent avoir des contacts proches dans un endroit fermé pour une durée de temps prolongée.

Alexandra Blair, stagiaire postdoctorale au Dalla Lana School of Public Health de l'Université de Toronto

Alexandra Blair croit que ces quartiers pourraient bénéficier d’un dépistage plus ciblé et d’enquêtes plus pointues par les autorités de santé publique. C’est d’aller voir chez les cas, c’est quoi les facteurs qui contribuent au niveau de transmission communautaire, explique-t-elle.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Vous aimerez aussi