•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Y a pas deux matins pareils

Avec Marjorie April

En semaine de 6 h à 9 h

Neighbourhood Love veut égayer un quartier de Toronto

Rattrapage du mercredi 7 octobre 2020
Illustration d'une femme qui peinture sur une porte de garage.

Neighbourhood Love pour propager l'art urbain dans Etobicoke.

Photo : Neighbourhood Love

Après avoir fait peindre une murale sur la porte de garage de sa maison, une résidente du sud d'Etobicoke a reçu une lettre anonyme de la part d'un de ses voisins. Dans cette lettre, on lui reprochait de gâcher l'apparence du quartier et de faire baisser la valeur des maisons autour de la sienne.

Un groupe d'artistes a eu vent de cette histoire et a répliqué en lançant le projet Neighbourhood Love pour propager l'art urbain dans le quartier où tout a commencé. Un appel a été lancé pour peindre des murales sur les portes, murs et clôtures de ceux qui le désirent.

Le carnet de commandes du collectif est déjà bien rempli et les projets de peinture vont occuper plusieurs week-ends cet automne.

Les participants au projet peuvent aussi opter pour planter des affiches sur leur terrain, ou encore se tourner vers les images à colorier à placer dans les fenêtres. Plusieurs moyens sont offerts pour exprimer sa solidarité, mais surtout pour ajouter de la couleur et de l'art dans ce quartier d'Etobicoke.

Une des artistes derrière le projet, Julii McMillan, s'est entretenue avec Claudia Hébert.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Vous aimerez aussi